PARTAGER

Le Sénégal ne dispose pas de moyens pour rapatrier les compatriotes coincés à Wuhan, en Chine, à cause du coronavirus. Cette déclaration du président de la République est une «très malheureuse communication», selon la Ld/debout. Dans un communiqué, cette tendance de l’opposition s’insurge aussi contre Macky Sall sur certains sujets politiques. D’emblée, elle demande au chef de l’Etat de mettre fin au dialogue national qui est «un cirque». Pour les anciens camarades de Nicolas Ndiaye et Cie, ce dialogue «ne peut accoucher que d’une compromission d’entrisme dans un gouvernement qui ne serait qu’illégitime». Selon eux, pour un avenir meilleur pour notre pays, le Président doit revenir aux fondamentaux des conclusions des Assises nationales. Toujours dans le volet politique, ils exhortent Macky Sall à fixer «sans délai» la date des élections municipales et départementales plusieurs fois repoussée. Par ailleurs, elle appelle les forces vives de la Nation à faire bloc pour barrer la route à Macky Sall contre un éventuel 3ème mandat.
Après avoir qualifié la hausse du prix de l’électricité de décision «injuste» que le Président doit revoir, la Ld/debout conclut que cette mesure est la «conséquence d’un pillage et d’une gestion clientéliste et politicienne de la Senelec». Dans la même veine, elle a plaidé la libération «immédiate et sans condition» de Guy Marius Sagna, arrêté lors d’une manifestation devant le Palais contre cette même hausse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here