PARTAGER

Sa grosse prestation lors de la finale de la Ligue des Champions, face au Psg (1-0) dimanche dernier, retentit toujours dans les couloirs du stade de Lisbonne et partout dans le monde. Le gardien de but du Bayern, Manuel Neuer, s’est dressé comme une véritable muraille sur le chemin du duo Neymar-Mbappé. Pour Le Quotidien, l’ancien international et préparateur de gardiens, Mandiaty Fall, décortique le style du «monstre» allemand.

«Une grande équipe c’est d’abord une grande défense», disent certains. D’autres soutiennent «qu’une grande équipe c’est d’abord un grand gardien». Les joueurs du Bayern vont à coup sûr choisir cette dernière citation suite à la prestation XXL de leur gardien, Manuel Neuer, lors de la finale de la Ligue des Champions remportée face au Psg (1-0) dimanche dernier. Intraitable dans ses buts, celui qui est considéré comme le meilleur gardien de but au monde a tenu son rang en mettant en échec le duo de feu : Neymar-Mbappé.
Séduit par la perf’ de l’Allemand, l’ancien gardien des Lions, Mandiaty Fall confirme : «Neuer a en effet mis tout le monde d’accord sur sa classe lors de cette finale. Sa prestation a beaucoup contribué au succès du Bayern. Donc comme on dit une grande équipe c’est d’abord un grand gardien. Car avoir un grand gardien ça sécurise, ça donne confiance aux défenseurs et à toute l’équipe. Vous avez vu que les attaquants parisiens, particulièrement Neymar et Mbappé, ont eu des opportunités mais ils ont échoué devant l’un des meilleurs gardiens au monde. Et le fait de ne pas encaisser a donné plus de confiance à son équipe qui s’est finalement imposée fort logiquement.»

A un contre un, les attaquants sont gênés par son gabarit
Justement sur ses arrêts réalisés, un constat se dégage : Neuer a beaucoup joué des pieds pour enrayer les occasions parisiennes. Mandiaty explique : «Neuer est très fort sur le un contre un et pour cela il est très à l’aise parce que avantagé par son style qui est celui d’un gardien de handball. Il se comporte donc comme un gardien de handball avec les mêmes réflexes et en utilisant ses jambes qu’il laisse traîner et aussi ses longs bras. D’ailleurs en parlant de ses bras vous avez même constaté qu’il est aussi très à l’aise sur les relances à la main. Disons qu’il est complet surtout si on y ajoute son jeu de pied.»
Dans son argumentaire, le préparateur de gardiens insiste aussi sur la morphologie du champion d’Europe (34 ans), haut sur son 1,93m et ses 92 kg de poids. «Son gabarit imposant présente un avantage certain surtout lors des un contre un où avec sa masse il donne l’impression d’envahir sa cage. Ce n’est pas la même chose quand l’attaquant est face à un gardien d’un gabarit moindre. On a vu ses interventions face à Neymar et Mbappé ; et même sur son face à face avec Marquinhos où il fait un jeu de corps extraordinaire pour enrayer l’action. Vraiment c’est un grand Monsieur», a salué Mandiaty Fall.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here