PARTAGER

La vente aux enchères des migrants en Libye diffusée par la chaîne américaine, Cnn, a créé l’indignation générale en Afrique. Alors, le groupe parlementaire Benno bokk yakaar s’est joint, hier, à ce concert de condamnations. «Le Sénégal n’a pas attendu, parce qu’avant même que ce dossier-là soit connu, le Sénégal avait pris les devants en rapatriant plus de 2 500 Sénégalais qui étaient en Libye» dixit Aymérou Gningue, président du groupe de la majorité. Dans le même sillage, ils ont soutenu la position du chef de l’Etat qui a condamné cette pratique d’un autre temps.
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here