PARTAGER

Le Pds n’a pas donné de consigne de vote en faveur d’un quelconque candidat. Son porte-parole estime pourtant qu’il faudrait bien soutenir un candidat libéral de l’opposition. «Les positions qui se sont dégagées ici sont les suivantes : les uns sont pour un soutien à Idrissa Seck, les autres pour Madické Niang. En tout état de cause, le dernier mot certainement me revient. Je vais délivrer le message, mais avec certains cadres du parti à Kaffrine, pour qu’ensemble nous puissions avoir une position commune. Parce que seule une position commune peut sauver le Pds d’une situation impossible pendant et après l’élection présidentielle», a dit Babacar Gaye lors d’une réunion avec la Fédération libérale de son fief. Dans une vidéo qu’il a publiée hier sur sa page Facebook, il a ajouté que ses camarades se sont demandé si «l’opposition a les moyens d’empêcher la tenue de l’élection». Ensuite, ils ont exclu tout boycott de l’élection et tout soutien à Sonko et Issa Sall.
hamath@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here