PARTAGER

Les premières tendances du baccalauréat 2019 ne sont pas bonnes aux centres d’examen Lycée moderne de Dakar et Collège Sacré cœur où des candidats de divers établissements y compris des candidats libres ont composé. Les taux de réussite des différents jurys n’atteignent pas les 40%.

Les premières tendances des résultats du Baccalauréat général 2019 ne sont pas bonnes. Au jury 1086 du Lycée moderne de Dakar (Lymodak), sur 642 candidats inscrits (274 garçons et 368 filles) dont 32 absents de la série L2, 131 ont obtenu leur premier diplôme universitaire alors que 183 sont admis au second tour. Soit 328 ajournés pour ce jury, qui compte des candidats de différents établissements et un taux d’admissibilité de 48,91% avec deux mentions Bien et 26 Assez bien.

La même situation se présente au jury 1085 du même centre. La série L Ar : Littérature et civilisation arabe a enregistré 17 admis d’office et 15 admissibles, alors que 333 candidats y ont composé et 15 absents ont été enregistrés. Le même jury en série L2 (Sciences sociales et humaines) a affiché 19 admis d’office et 39 admis au second tour, alors que la série S2 (Sciences expérimentales) toujours au jury 1085 affiche 39 admis et 38 admissibles.

Au Collège Sacré cœur, au jury 1105 Série L2 (Sciences sociales et humaines), 36 candidats sont admis au premier tour contre 58 candidats appelés à tenter leur chance au second tour. Le président de jury, Amadou Tidiane Bocoum, apprécie: «Les résultats sont mauvais, le taux de réussite 28% est très faible. Cela se justifie du fait qu’il y a trop de candidats libres ici ; donc des gens qui n’avaient de temps et qui n’étaient pas assidus aux cours. En plus, les épreuves en français et en histoire et géographie étaient trop vagues.»

Même constat au jury 1102 L’1 (Langues et civilisations modernes). Ici, 27 candidats sont déclarés admis contre 49 appelés à passer au deuxième tour. Idem au jury 1103, série L2 (Sciences sociales et humaines) où 47 ont obtenu le baccalauréat contre 119 invités à subir les épreuves du second tour.

Au jury 1105, sur 369 inscrits, 328 ont composé et 41 absents.
Ici aussi, la situation n’est pas des meilleures. Le taux provisoire de réussite est de 28% avec 36 admis d’office dont une mention Bien et 11 Assez bien alors que 58 sont appelés au second tour.

Toujours au Collège Sacré cœur, jury 1104, série L2. 70 admis d’office 63 admissibles pour un total de 400 candidats dont 34 absents notés, soit un taux de réussite de 33%. Cependant ici, il y a 6 mentions Bien, 17 Assez bien et 47 mentions passables.

Si les épreuves ont été difficiles pour la majorité des candidats au Bac notamment les épreuves d’histoire et de géographie et de
français, mais aussi celles des séries S, d’autres candidats à l’image de Rose Sarr ont trouvé les exercices abordables. «Les résultats sont bons dans l’ensemble pour nous, les élèves du Collège Sacré cœur. J’ai composé au centre Maurice Delafosse, mais pratiquement tous les camarades ont obtenu le Bac. Ce n’était pas difficile pour nous car nous avons travaillé dur pour cela. Là nous rendons grâce à Dieu, car nos efforts ont payé», a soufflé la nouvelle bachelière qui était candidate en L’1 et qui a décroché son sésame haut la main avec une mention Assez-bien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here