PARTAGER

Le Lycée scientifique d’excellence de Diourbel a obtenu 11 mentions Très-bien, 25 Bien, 22 Assez bien et 2 Passable. Le proviseur de cet établissement très sélectif s’est ainsi félicité du résultat obtenu, mais il est en même temps déçu de nombreuses mentions Assez-bien et Passable.

Ce n’est pas une surprise : Les candidats du Lycée scientifique d’excellence de Diourbel ont eu 100% de réussite au Bacca­lauréat. Un résultat assuré par la première génération de cet établissement très sélectif, mais peut mieux faire, selon le proviseur du lycée Ousmane Sagna. «Pour une première année, on a eu la chance d’avoir 100% de réussite. Sur les 60 candidats, nous avons eu 58 mentions. Il n’y a que deux élèves qui ont eu la mention passable. En S1, on avait 27 candidats avec 7 mentions Très bien, 13 Bien, 6 Assez Bien et 1 passable. En S2, on a eu 4 mentions Très bien, 12 Bien, 16 Assez bien et 1 mention passable», détaille-t-il. Selon lui, «ce résultat est tout à fait normal parce que les enseignants venaient même les nuits pour encadrer les élèves». Mais M. Sagna est un peu amer : «J’avoue qu’on s’attendait à mieux que ça parce que dans notre plan de travail, en S1 on ne pouvait pas avoir une mention moins que Bien. On ne s’attendait pas à avoir des mentions Assez bien, encore pis des mentions Passable. Ce résultat est dû à des facteurs qu’on ne maîtrise pas. Il y a une évaluation personnelle que tout un chacun est en train de faire, mais c’est vraiment à la prochaine rentrée scolaire que nous allons évaluer ensemble avec le corps professoral et surveillants par rapport à ce que nous voulons, ce que nous avons obtenu et ce qu’il faudrait améliorer.» Revenant sur les difficultés rencontrées, Ousmane Sagna note que «les premières années, on avait rencontré beaucoup de difficultés, mais au fil du temps les choses se sont améliorées. Le souci majeur était le manque d’eau, mais actuellement un forage a été mis en place».
Correspondante

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here