PARTAGER

Les dix-sept meilleures bachelières dans les séries techniques ont reçu jeudi des bons de formation et des ordinateurs portables des mains du ministre de l’Emploi, de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’insertion (Mefpai). «Nous en avons dix-sept : seize qui viennent des différents lycées techniques du Sénégal et une qui vient du centre de formation professionnelle de Porokhane. Ces jeunes filles se sont distinguées cette année par leurs brillants résultats. Toutes ces filles ici présentes ont au moins la mention assez bien au bac», a expliqué le ministre Dame Diop en marge de la remise à son ministère à Diamniadio. «Si on en a eu dix-sept qui ont la mention Assez-bien et certaines la mention Bien, on doit se réjouir de ces résultats et féliciter les enseignants qui les ont encadrées», a poursuivi Dame Diop, légitimant ainsi la logique de la célébration de ces résultats. «Il nous a semblé important de s’arrêter un moment pour magnifier ce travail pour qui connait jusqu’ici l’importance de l’enseignement technique et de la formation professionnelle qui jadis était presque réservé aux hommes», a soutenu M. Diop qui par cette action tente d’impulser une émulsion positive chez les filles. «Nous avons voulu montrer aux autres jeunes filles du Sénégal qu’il est possible de faire une formation technique, de faire une formation professionnelle et d’être brillante à l’instar des hommes et que les formations techniques particulièrement les formations techniques industrielles ne sont pas réservées aux hommes», a ainsi mis en avant le Mefpai.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here