PARTAGER

C’est comme une malédiction. Hier encore, Fallou Ndack a perdu la vie au Brésil, précisément à Cascavel dans le Parana au Sud. Cette fois-ci, c’est une bagarre entre Sénégalais qui a viré au drame. Et le communiqué du ministère des Affaires étrangères est sans équivoque, après avoir condamné ces actes : «à la suite d’une bagarre entre Sénégalais, marchands ambulants, Fallou Ndack a perdu la vie au Brésil, précisément à Cascavel dans le Parana au Sud. Par ailleurs, le gouvernement invite la communauté sénégalaise établie à l’Etranger à avoir les meilleurs comportements, conformément aux lois et règlements des pays d’accueil», demande Me Sidiki Kaba.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here