PARTAGER

Le Conseil de la FIFA a approuvé, mercredi, la proposition recommandée par le Bureau du Conseil lors de sa réunion du 30 mars 2017 sur l’attribution des places à partir de l’édition 2026 de la Coupe du Monde de la FIFA qui élargit le tournoi à 48 équipes avec l’Afrique obtenant 9 places directes. Un communiqué sur le site Web de la FIFA indique que les attributions approuvées pour les diverses confédérations comprennent «un tournoi intercontinental de play-off impliquant six équipes pour décider des deux dernières places de la Coupe du Monde de la FIFA». La FIFA a déclaré : «Le pays hôte sera également automatiquement qualifié pour la Coupe du Monde de la FIFA, et son emplacement sera tiré du quota de sa confédération. En cas de co-organisation, le nombre de pays hôtes se qualifiant automatiquement sera décidé par le Conseil de la FIFA». L’Afrique dispose actuellement de cinq places. Les nouvelles attributions sont les suivantes : Asie (AFC): 8,5 emplacements (8 places directs), Afrique (CAF): 9.5 emplacements (9 places directes), Amérique du Nord et centrale (CONCACAF): 6,5 em­placements (6 places directes), Amérique du Sud (CONMEBOL): 6,5  emplacements (6 places directes), Océanie (OFC): 1,5 emplacement (1 place directe), Europe (UEFA): 16 places.
Avec Pana

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here