PARTAGER

«Dorénavant, aucune fausse information divulguée à travers un quelconque canal que ce soit de nature à porter atteinte à l’état d’esprit des populations, surtout en cette période sensible, ne sera tolérée, sous peine de poursuites pénales.» C’est une mise en garde aussi solennelle que ferme du préfet de Bakel, située à l’est du pays et frontalière à la Mauritanie et au Mali. Mamadou Mbaye informe par ailleurs que contrairement à la fausse information véhiculée, le département n’a jusque-là enregistré aucun malade de Covid-19. Cette sortie fait suite à une infox qui a fini d’installer la panique au sein de la population. Dans un enregistrement audio sur WhatsApp, un individu se présente clairement et soutient mordicus qu’un patient en provenance du village de Samba Yidé, hospitalisé à Bakel, est porteur du virus. Les tests effectués sur lui sont finalement revenus négatifs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here