PARTAGER

Idrissa Gana Guèye fait partie des 34 nominés pour le titre de Ballon d’or africain. Le milieu de terrain sénégalais, qui a fait une bonne saison avec Everton et participé au Mondial 2018, est la surprise de cette liste dont on retrouve en toute logique deux autres Sénégalais, Sadio Mané et Kalidou Koulibaly.

La Caf a publié ce vendredi une liste de 34 nominés pour le Ballon d’or africain ou Caf awards que Dakar accueille le 8 janvier prochain. Une liste où on retrouve les Sénégalais Sadio Mané et Kalidou Koulibaly, crédités d’une grosse saison avec leur club.
Mais la grosse surprise de cette liste, c’est l’autre Sénégalais, Idrissa Gana Guèye, que beaucoup d’observateurs n’attendaient pas. Brillant en Premier League avec Everton après 12 journées, l’international sénégalais a fini de faire l’unanimité dans l’entrejeu du club de Londres et de l’Equipe nationale du Sénégal où il compte 59 sélections.
D’autres nationalités ont aussi été nominées. C’est le cas, entre autres, de l’Egyptien Mohamed Salah, coéquipier de Mané à Liverpool et vainqueur de l’édition 2017, et du Gabonais Pierre-Emérick Aubameyang, sacré en 2016.
Pour le titre de Meilleur jeune africain, la Caf a dévoilé six noms. Dans cette liste, on retrouve notamment un joueur bien connu du championnat de France : Ismaïla Sarr (Rennes). L’attaquant sénégalais (4 buts en Ligue 1 cette saison) est l’un des deux seuls attaquants nominés pour le titre de meilleur espoir avec Mahmoud Benhalib (Raja Casablanca).
Enfin, un autre Sénégalais est nominé, mais cette fois-ci, chez les techniciens pour le prix de Meilleur entraîneur africain de l’année. Il s’agit de Aliou Cissé qui fait partie d’une liste de 10 lauréats.
A la tête de l’Equipe Nationale du Sénégal depuis mars 2015, le sélectionneur des Lions, invaincu en 2018, est récompensé pour ses bons résultats, notamment une participation à la dernière Can (quarts de finale), une qualification à la Coupe du monde, Russie 2018 et une qualification à la prochaine Can 2019.
L’ancien capitaine de la génération 2002 aura comme adversaires 9 autres concurrents parmi lesquels le Congolais Florent Ibenge, coach de la Rdc et du Vita club, le Tunisien Moine Chaabani (Espérance de Tunis), le Marocain Rachid Taoussi (Es Sétif), les Français Hervé Renard (Maroc), Nicolas Dupuis (Madagascar), Corentin Martins (Mauritanie) et Patrice Carteron (ex-Al Ahly).
Notons que le gala de remise des prix, destiné à rendre hommage aux footballeurs et officiels qui se sont distingués au cours de l’année, se tiendra le 8 janvier au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (Cicad), à Dakar.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here