PARTAGER

Tout le monde guettait la réaction de Bamba Fall, après le soutien de Khalifa Sall à Idrissa Seck. Il a réagi hier sur Rfm. Et, il faut le noter, c’est toujours flou. «Je l’encourage et le félicite. C’est normal, compte tenu du fait que Idrissa Seck l’avait soutenu aux élections législatives», a-t-il dit. Mais alors, va-t-il dans la même direction que celle de l’ex-maire de Dakar après avoir averti qu’il n’acceptera «aucun ‘’ndigël’’ venant de qui que ce soit» ? «Pour moi, c’est un peu différent. J’avais bien dit que le choix de Khalifa fait partie de nos critères de choix, mais ce n’était pas le seul critère. Il y a l’intérêt de la Médina que nous avions mis en avant. Au niveau de la Médina, on est toujours en train de nous concerter. Et je pense que nous tiendrons compte aussi de la position de Khalifa. Mais le choix de la Médina est mon choix», a-t-il encore servi. Est-il plus proche de choisir Macky Sall ? Il est moins catégorique que dans son entretien avec Dakaractu la semaine dernière. «80% de mes militants ont un penchant pour un candidat de l’opposition. Je n’ai jamais promis mon soutien à quiconque. Mais si toutefois la candidature de Khalifa Sall est rejetée, nous allons soutenir un candidat de l’opposition», avait-il dit. Mais hier, il a lâché : «Actuellement, on n’a pas pris de candidat. On a assez souffert. Au moment où je vous parle, on avait voté même des délibérations pour le développement de la Médina. Et si le préfet qui est le représentant de l’Etat n’accepte pas de soutenir la Médina pour son développement… on va l’étudier pour voir. Nous allons élire quelqu’un qui nous aide, qui aide la Médina à se développer.» Cherche-t-il une garantie du pouvoir de l’accompagner dans sa commune ? «Mes préoccupations, ce sont les élections municipales», avait-il souligné. Le maire de la Médina annonce qu’il va se déterminer au plus tard «la semaine prochaine».
aly@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here