PARTAGER

La société «Live for success» veut inciter les enfants à la lecture. La deuxième édition de la Journée de l’écriture et de la lecture pour les enfants (Jele), qui s’est tenue ce samedi, a été l’occasion pour Ndèye Bana Diop, initiatrice de cette action, de mettre à l’honneur les jeunes de la banlieue.

«Raviver la flamme intellectuelle qui s’éteint», tel est le défi de la société Live for success. Selon Ndèye Bana Diop, directrice de cette société qui cible des enfants de 6 à 12 ans, la lecture qui tend à régresser doit être prise en compte dans l’enseignement. «La lecture et l’écriture deviennent une catastrophe dans notre pays. Et pour essayer d’y remédier et valoriser cette chose qui est la littérature, nous avons jugé nécessaire d’organiser cet événement», note Mme Diop qui ajoute que pour y arriver, il faut «pousser les enfants à aimer la littérature» et «trouver les moyens d’y parvenir» à travers des activités comme le jeu de lecture rapide ou «Question pour un champion».
Pour cette deuxième édition de la Journée de l’écriture et de la lecture pour les enfants (Jele) qui s’est tenue ce samedi dans un hôtel de la place, la banlieue a été à l’honneur avec trois écoles qui ont été représentées. Il s’agit entre autres de l’école Ousmane Fall Les Pédagogues de Thiaroye, du groupe scolaire Aiguillon de Keur Massar et de l’école Moussé Anta Diop de Yeumbeul. A en croire Mme Diop, l’objectif est d’amener les enfants des milieux défavorisés à «booster leurs potentiels». Elle précise aussi que la société Live for success, en plus des écoles de la banlieue, regroupe d’autres écoles de Dakar comme celle de l’Asso­ciation My Médina school, une association partenaire qui a participé à cette journée.
Par ailleurs, la directrice de Live for success invite l’Etat à se joindre à leur cause car, dit-elle, la société dans ses activités, que ce soit la Jele ou le concours I write (j’écris) qui est un concours d’écriture pour les grandes personnes, ne reçoit que l’aide de la direction du Livre. Elle note également que la société qui en est à sa deuxième édition compte élargir ses activités dans les régions du pays «si les conditions sont réunies». La cérémonie s’est achevée avec la remise de cadeaux aux enfants des différentes écoles présentes.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here