PARTAGER

Comme attendu, Quique Setién n’est plus l’entraîneur du Barça. Une décision consécutive à la défaite cataclysmique contre le Bayern en quarts de finale de la Ligue des champions (2-8). Ce lundi, le comité de direction du Fc Barcelone a annoncé son renvoi. «Il s’agit de la première décision prise concernant la large restructuration de l’équipe première du Barça, qui se fera en accord avec l’actuelle direction technique et le nouvel entraîneur qui sera dévoilé dans les prochains jours», précise le communiqué officiel. Arrivé sur le banc du Barça le 13 janvier dernier, Quique Setién a dirigé l’équipe blaugrana durant 25 matchs : 19 en Liga, 3 en Ligue des champions et 3 en Coupe du roi. Au total, il reste sur 16 victoires, 4 matchs nuls et 5 défaites.

Koeman pour remplacer Setién
Le club catalan a trouvé selon plusieurs médias étrangers son nouvel entraîneur : Ronald Koeman, 57 ans. Annoncé depuis des mois dans le viseur du Fc Barcelone, l’ancien milieu de terrain blaugrana (1989-1995) était, semble-t-il, en tête d’une short-list où se trouvait aussi Mauricio Pochettino. Le Néerlandais a donc été privilégié et a donné son accord pour diriger l’équipe à partir de la saison prochaine, d’après Espn et Sky Sport. Le quotidien sportif Mundo Deportivo est encore plus précis, et parle de mardi comme date de la grande annonce.
La nomination de Koeman serait en tout cas lourde de conséquences pour les Pays Bas qui perdraient leur sélectionneur – dont le contrat courrait jusqu’en 2022 – à dix mois seulement de l’Euro.

Les élections présidentielles avancées à la mi-mars 2021
Le prochain président du Fc Barcelone sera connu à la mi-mars 2021. A l’issue d’un comité directeur, les prochaines élections présidentielles ont été avancées, alors qu’elles étaient initialement prévues au printemps 2021. «Le comité de direction, qui assume sa responsabilité concernant la situation sportive que traverse le club, a décidé d’avancer la date des prochaines élections à la présidence. Elles se dérouleront le jour du premier match après le 15 mars 2021, et la convocation formelle se fera à la fin du mois de janvier 2021», précise le communiqué. Le comité directeur, qui dit avoir étudié toutes les possibilités, a notamment jugé «pas faisable» la tenue d’élections présidentielles dès maintenant. Une décision qui permet à Josep Maria Bartomeu d’aller au bout de son mandat et de rester président du club catalan jusqu’en mars 2021.
Avec lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here