PARTAGER

Un verdict, plusieurs conséquences. Ce matin, Barthélemy Dias joue sa survie politique à l’occasion du verdict de l’attaque de la mairie de Mermoz-Sacré-cœur. Barth’ espère une main clémente du juge pour danser des notes de Dias. Une lourde condamnation serait synonyme de liquidation politique dont il s’est dit victime lors du procès. Ainsi «Taxawu Dakar» cèdera progressivement la place à «Taxawu Rebeuss», le Qg du maire de la Médina depuis le 9 janvier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here