PARTAGER

C’est dans l’amertume, la désolation et la tristesse que les amis, sympathisants, militants, amis et proches de Khalifa Sall ont célébré hier les 900 jours de détention «arbitraire» de l’ex-maire de Dakar. «900 jours d’agression de la démocratie sénégalaise, 900 jours de foutaise caractérisée, 900 jours d’insulte à l’intelligence des Sénéga­lais et 900 jours de trop et cela veut dire que ce régime doit partir», a décrié Barthélemy Dias. Le maire de Mermoz-Sacré Cœur va ajouter : «Ce sont ces 900 jours que ce régime a utilisés pour piller notre pétrole et gaz, notre fer etc. 900 jours que ce régime a prouvé que c’est une bande d’incompétents, d’incapables, que le Peuple sénégalais souffre dans sa chair, dans son cœur et 900 jours d’injustice…»
Interpellé sur la déclaration du Président Macky Sall sur Rfi concernant la grâce qu’il devrait accorder à Khalifa Sall, M. Dias a dira : «Toute chose a une fin dans la vie. J’insiste encore : Macky Sall va amèrement regretter ce qu’il a fait contre la démocratie sénégalaise. Com­me il pense qu’il est plus fort que Dieu, je lui dis que moi Bar­thélemy Dias, pour le restant de mes jours, je travaillerai pour lui faire comprendre qu’il n’a pas le monopole de la bêtise.»
Mamadou Diop Decroix s’est exprimé, lui, aussi avec beaucoup de peine. «C’est quelque chose qui n’est pas normal. Le maire de Dakar, 900 jours en prison… Il n’y a qu’en Afrique que cela peut arriver. La prison, c’est un galon supplémentaire pour Khalifa. Il a gagné en légitimité politique et historique», a fait savoir le leader d’Aj/Pads.
Pour Oumar Sarr, ancien secrétaire général adjoint et membre du groupe des animateurs de la fronde au sein du Pds, 900 jours, «c’est énorme pour une personnalité comme lui (Khalifa Sall). Donc nous pensons que chaque jour, c’est le dernier qu’il va passer en prison. Nous prions, nous agissons pour qu’il sorte le plus rapidement de la prison».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here