PARTAGER

Le président de la Fédération sénégalaise de basket, Me Babacar Ndiaye, a fait le point sur la situation salariale des sélectionneurs de l’Equipe nationale masculine et féminine. C’était en marge de l’installation officielle des membres du Comité d’organisation de la 24e édition de l’Afrobasket féminin que le Sénégal abrite du 9 au 18 août prochain à Dakar.
«Nous avons finalement pu trouver un accord avec le sélectionneur de l’équipe féminine, Cheikh Sarr, sur la base d’un contrat de pige. Et compte tenu de ce qu’on faisait avant, il faut dire que c’est largement supérieur à ce qu’il avait reçu en 2017 lors du Mondial en Espagne.» Suffisant pour que le patron de la balle orange salue «les efforts du ministère des Sports». «Ce dernier n’a pas attendu d’ailleurs la signature de son contrat pour commencer le travail puisque les filles sont en regroupement depuis quelques jours. Il faut noter que l’urgence, c’était au niveau des filles», a-t-il précisé.
Concernant le sélectionneur des Lions Abdourahmane Ndiaye «Adidas», le président de la Fédé espère un dénouement dans les prochaines heures. «J’ai essayé d’entrer en contact avec lui ce matin, mais je n’ai pas pu l’avoir. J’espère que d’ici ce soir ou demain, tout sera réglé», a dit Me Ndiaye. Sur ce chapitre, le directeur de la Haute compétition, Souleymane Boun Daouda Diop, a tenu à préciser «la nette amélioration des indemnités accordées aux sélectionneurs. Le prix a été quasiment multiplié par 3, comparé au traitement qui était réservé à l’Espagnol (Porfirio De Fisac) ».

Un tournoi à Dakar pour les Lionnes
En stage depuis plusieurs jours, les Lionnes vont disputer un tournoi à Dakar au stadium Marius Ndiaye, du 3 au 5 août prochain, informe Me Ndiaye. Un tournoi qui va regrouper «la Côte d’Ivoire, l’Angola et l’Egypte qui remplace la Tunisie qui a finalement renoncé». «C’est pour permettre à l’équipe d’avoir quelques matchs avant le début de la compétition, mais aussi c’est une manière d’offrir au son public un moment de communion avec son équipe», a confié Me Ndiaye. A noter que les Lionnes ont récemment participé à un tournoi en Chine.

Les Lions débutent entre le 1er et le 2 août prochain
Quant aux Lions, le président de la Fédé informe que le début de la préparation est fixé entre le 1er et le 2 août prochain à Dakar. Du coup, la bande à Gorgui Sy Dieng pourra bénéficier d’un mois de préparation. Largement suffisant, selon le fédéral, pour espérer une bonne participation au Mondial en Chine. Au programme de la préparation des Lions, «il est prévu trois tournois avec des invitations à l’étranger. Ce sera en Italie, en Turquie et en Chine».
Procédant à l’installation des membres du Comité local d’organisation de l’Afrobasket féminin 2019, le secrétaire général du ministère des Sports, Paul Ndione, en l’absence du ministre, a promis l’accompagnement de l’Etat. Non sans rappeler l’importance de relever le défi de l’organisation, très important aux yeux de l’Etat qui «sera la première compétition sportive internationale organisée dans le nouveau temple du basketball sénégalais, voire africain qui est le Dakar Arena».
Par la suite, il a été installé le Comité local d’organisation de l’Afrobasket féminin et qui sera dirigé par le président de la Fédération. «Le choix porté en votre personne est une reconnaissance par nos plus hautes autorités de votre compétence, votre expertise et de vos riches expériences dans différentes activités liées à l’organisation des compétitions sportives», dira M. Ndione à l’endroit de Me Ndiaye. Et ce dernier de remercier le ministre des Sports «pour la énième confiance renouvelée pour présider un Comité local d’organisation d’une compétition africaine». Il a promis de tout mettre en œuvre pour relever «les défis de l’organisation, mais également de la participation». Une mission qui, selon Me Ndiaye, ne sera possible qu’avec le soutien de toute la famille du basket.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here