PARTAGER

Dakar fait partie des villes ciblées pour abriter la «Nba Africa game 2019». Selon le pivot des Lions, Gorgui Sy Dieng, la sortie de terre du Dakar Arena est une belle opportunité pour booster les chances sénégalaises.

La Nba Africa game 2018 a pris fin le week-end dernier. En marge de cette 3e édition que l’Afrique du Sud a accueillie, le président de Nba-Afrique, Amadou Gallo Fall, a révélé que Dakar fait partie des villes sélectionnées pour l’édition 2019. «Nous avons comme grand objectif, l’année prochaine, d’organiser la Nba Africa game dans un autre pays. Il y a des options que nous sommes en train d’explorer en Tunisie, au Sénégal, en Angola ou au Kenya. Nous sommes très ouverts», a-t-il confié.

«On peut désormais accueillir la Nba Africa game»
Présent mercredi dernier à l’inauguration du Dakar Arena, un stadium multifonctionnel de 15 mille places, le pivot des Lions, Gorgui Sy Dieng, a pris la balle au rebond en déclarant : «On ne peut que se réjouir d’une telle infrastructure. On peut aujourd’hui être fiers de nous, dans la mesure où on n’a plus rien à envier aux autres pays africains et dans le monde. On a une salle de basket digne de ce nom. Ce qu’on a toujours voulu avoir. Aujourd’hui, le rêve s’est réalisé. Je crois que le Sénégal est désormais en mesure d’accueillir la Nba Africa game, de même que l’Afrobasket. Ce stade peut accueillir toutes sortes d’événements.»
L’international sénégalais rejoint le président de la Nba-Afrique qui estime qu’une telle infrastructure peut être une belle opportunité à saisir. «Mon équipe a été à Diamniadio en mai dernier pour faire l’état des lieux. Personnellement, je n’ai pas encore eu l’opportunité, mais il paraît que cela n’a rien à envier au Tour Arena où nous jouons nos matchs à Londres, chaque année en janvier. Ce serait donc un immense plaisir dans un pays comme le Sénégal, où les gens sont des férus de basket, de pouvoir organiser des événements de ce genre.»
Au-delà du Dakar Arena, la capitale sénégalaise, selon M. Fall, remplit également les critères en matière d’hébergement. «Tout cela est en train d’émerger. Il y a de gros projets dans la ville de Diamniadio. Et nous avons aussi notre Nba academy Africa basé à Saly.»
Tous les ingrédients semblent donc réunis pour que Dakar accueille l’édition 2019 même s’il faudra compter avec des pays concurrents comme Tunisie, Angola ou Kenya…
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here