PARTAGER

Parmi les cadres de l’Equipe nationale masculine de basket, le capitaine, Malèye Ndoye, et Gorgui Sy Dieng affichent leurs ambitions pour la prochaine journée des éliminatoires du Mondial 2019, prévue à Lagos. Ce sera contre le pays hôte, le Nigeria, mais aussi le Rwanda et le Mali, à partir du 16 septembre prochain.

L’Equipe nationale masculine va disputer la troisième phase des éliminatoires du Mondial 2019 à partir du 16 septembre prochain à Lagos. Un rendez-vous qui sera certainement déterminant avant la dernière phase prévue en février prochain. Parmi les joueurs sélectionnés pour ce déplacement à Lagos où les Lions seront opposés au pays hôte, le Nigeria, mais également le Mali et le Rwanda, le capitaine de l’équipe, Malèye Ndoye, et Gorgui Sy Dieng affichent leurs ambitions et se disent prêts à défendre dignement les couleurs nationales. «On a fait de bonnes choses jusqu’à présent, surtout avec le match amical contre la Centrafrique (72-51). On a vu que la défense de zone nous aide beaucoup. C’est pour cela que c’est toujours bien de jouer des matchs amicaux avant un tournoi. Il reste des choses à améliorer, mais dans l’ensemble, ça se passe bien», dira Malèye Ndoye.
Même son de cloche du côté du Pivot des Wolves de Minnesota : «Tout se passe bien. Nous sommes dans les meilleures conditions de préparation. Le groupe est au complet. Il reste juste à parfaire certains détails avant de se rendre au Nigeria. On sait que ça ne sera pas facile. A nous de tout faire pour représenter dignement notre pays.» Conscient que l’objectif est de se qualifier pour le Mondial 2018, Gorgui Sy Dieng affiche une certaine sérénité quant à la détermination du groupe. «Les joueurs qui sont là, sont animés par la même volonté. Nous formons un bon groupe. C’est cela qui est le plus important. Et on a tous cet envie de se qualifier pour la Coupe du monde.»

Maurice Ndour débarque, Mouhamed Faye forfait
Malgré le retard accusé dans la préparation, le capitaine des Lions rassure à son tour : «C’est quasiment le même groupe. Tous étaient là en juin. Donc, ce sont les automatismes qu’il faut juste réveiller. On est des professionnels. Il faut travailler dans la continuité.»
Désormais quasi au complet avec l’arrivée de Maurice Ndour, les Lions poursuivent leur préparation au stadium Marius Ndiaye. D’ailleurs, pour la séance matinale d’hier, le staff technique a beaucoup insisté sur les shoots et revisiter quelques schémas tactiques. Malheureu­sement, «Adidas» ne pourra pas compter sur les services de Mouhamed Faye. Parmi les cadres de la Tanière, l’ailier des Lions souffrirait de mal de dos et aurait finalement déclaré forfait. Un coup dur pour le staff technique et le groupe qui auraient pu compter sur l’expérience et l’adresse sur les shoots extérieurs de l’international sénégalais qui vient de rejoindre l’Etoile Rouge de Belgrade.
A noter que les Lions vont livrer ce soir, un second match amical contre la Centrafrique, après celui livré dimanche, au stadium Marius Ndiaye. Deux matchs qui devraient permettre au staff technique de répéter les gammes avant de s’envoler demain pour la capitale nigériane. Le départ de la délégation sénégalaise pour Lagos est prévu demain dans la matinée.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here