PARTAGER

Le Dakar Aréna a reçu hier la visite des responsables de Fiba. Ces derniers se disent émerveillés par ce complexe de 15 000 places qui, selon eux, prouve que le Sénégal est un pays de basket.

Des responsables de Fiba-monde, l’instance internationale du basket, en visite de travail à Dakar, ont fait part de leur satisfecit quant à la construction du Dakar Aréna de Diamniadio. Un complexe multifonctionnel de plus de 15 000 places aux normes internationales et où le basket sera naturellement l’une des disciplines phare.
«C’est un projet qui vient à point nommé avec tout le programme de développement qui se met en place en Afrique. C’est un patrimoine du Sénégal et de l’Afrique parce que c’est un complexe qui va changer le sport, en particulier le basket», a confié M. Jean-Michel Ramaroson, président de la Commission des Fédérations nationales de Fiba Afrique, accompagné du président de la Commission des Fédérations nationales de Fiba-Monde, Florian Pasquet, et de M. Lemou Benga du Dépar­tement des Fédérations nationales de Fiba-Afrique.
A l’en croire, «ce stade va apporter beaucoup de changements au basket sénégalais. Au-delà du sport, il y a aussi beaucoup de choses. C’est un stade aux normes internationales. J’ai été séduit par sa grandeur. C’est un stade de plus de 15 000 places. Cela montre à quel point les Sénégalais adorent cette discipline. On peut jouer toutes les compétitions mondiales ici au Sénégal», se félicite celui qui espère que le Sénégal pourra abriter très prochainement une compétition africaine.

Jouer en septembre les éliminatoires du Mondial 2019
Justement, à ce sujet, le président de la Fédération sénégalaise de basket, Me Babacar Ndiaye, a fait part de sa fierté d’accueillir les responsables de Fiba dans ce nouveau complexe. «Ce que nous avons vu ici, nous rend fiers de notre pays. J’ai tenu à ce que les officiels de la Fiba viennent visiter le chantier dans sa phase terminale. Le stade sera prêt au mois d’août et nous comptons, au niveau de la Fédération, jouer les éliminatoires du Mondial dans ce joyau», espère le patron du basket sénégalais. Avant de préciser : «On est prêt pour organiser un grand événement et cette salle, comme j’ai l’habitude de dire, mérite d’être inaugurée par un championnat d’Afrique de basket. La demande sera formulée à qui de droit. Il appartient aux autorités de se déterminer.» Et dans cette foulée, l’instance fédérale entend prendre toutes les dispositions auprès de la tutelle afin de disposer d’un siège digne de la Fédération sénégalaise de basket.
Démarré en septembre 2017, le Dakar Aréna a fini de prendre forme au bout de huit mois seulement. «Les gros œuvres sont au complet. Actuellement, nous sommes sur les seconds œuvres avec 75% de réalisations. Tout ce qui reste, ce sera la pose des équipements dont la plupart sont sur le chantier. Il nous reste à terminer les travaux de finition et autres», informe M. Djibril Diop, ingénieur.
Avec des ouvriers qui travaillent 24/24 et 7jours/7, le Dakar Aréna sera livré dans deux mois. La balle sera dès lors dans le camp des autorités quant à la date de l’inauguration.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here