PARTAGER

L’affiche de la finale de la Coupe Maire de Dakar édition 2018, opposera l’As Douanes au Dakar Université Club (Duc) chez les Hommes. Les deux formations sont venues respectivement à bout de l’Us Ouakam et de l’Asfa, samedi au stadium Marius Ndiaye. Deux demi-finales âprement disputées où les finalistes ont dû batailler ferme avant de prendre le dessus sur leurs adversaires.
Une fois de plus, les Gabelous ont fait montre de beaucoup d’abnégation et détermination pour surprendre les Ouakamois, en prenant les choses en main dès l’entame. En témoigne le premier quart-temps remporté de fort belle manière (19-10). Une nette avance marquée par une certaine agressivité défensive, mais également par plusieurs interceptions. Avec un jeu collectif huilé et une adresse en attaque, l’As Douanes surprend son adversaire et impose le rythme.
Pour ne pas prendre l’eau en second quart-temps, l’équipe de Ouakam parvient à asseoir une stratégie en usant du jeu intérieur. Une option payante puisque les Ouakamois parviendront à recoller au score avant de prendre les devants dans les ultimes secondes.
Seulement, cela ne sera pas suffisant face à un adversaire au jeu plus collectif et plus engagé. Résultat : les Gabelous reprennent les commandes et rentrent aux vestiaires avec deux points d’avance (32-30).
Le troisième et dernier quart-temps sera quasi identique (45-45). Malgré un sursaut d’orgueil, les Ouakamois auront du mal à suivre le rythme imposé par les Gabelous qui finissent par s’imposer (une fois de plus) de huit points (68-60) et s’offrir une seconde finale de suite au cours de la saison.
Déjà vainqueur de la Coupe Saint-Michel, «Coach Papi» et ses hommes auront à cœur de remporter un second titre ; comme ce fut le cas l’année dernière face aux mêmes «Etudiants», en finale de la Coupe nationale. La partie est cependant loin d’être gagnée face à des Gabelous qui survolent cette saison le championnat, à l’image de celle de l’année dernière.
Au cours de la saison, les poulains de Sir Parfait Adjivon ont suffisamment démontré leur force pour s’adjuger une place en finale.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here