PARTAGER

La Nba Academy Africa a inauguré hier son centre d’entraînement basé à Saly Portudal. Un joyau en plein cœur de Mbour.

La Nba Academy Africa a inauguré hier son centre d’entraînement basé à Saly Portudal, à Mbour. Situé dans l’enceinte de l’Institut Diambars, l’infrastructure est composée de deux terrains de basket aux normes de la Nba avec des parquets flambants neufs, des panneaux et des vestiaires pour les différents pensionnaires.
Le centre dispose également de dortoirs pour les pensionnaires au nombre de 24 pour la première année. Mais également de salles de classe, une des priorités du centre.
Présent à la cérémonie, le ministre des Sports de «magnifier l’excellent travail effectué par Amadou Gallo Fall. Les gens sont venus pour reconnaître votre engagement». Et Matar Ba de saluer la belle collaboration entre les différentes disciplines. «Après le football et le basket, pourquoi pas le handball demain dans ces locaux. C’est comme cela que le sport peut se développer. Nous sommes prêts pour accompagner toutes les initiatives de ce genre. C’est un travail d’ensemble. Cet outil de travail doit être entretenu. Vous ne serez pas seul dans ce projet et nous sommes assez ouverts pour l’intérêt du basket», dira le ministre.
Le président de Fiba-Afrique, Hamane Niang, a tenu à apprécier les efforts consentis par la Nba en Afrique et particulièrement dans un pays de basket, comme le Sénégal. Aux jeunes pensionnaires de l’Academy, le patron du basket africain a tenu à leur rappeler l’opportunité qui leur est offerte. Ce que leurs aînés n’ont pas pu avoir durant leur carrière.
Mark Tatum, NBA Deputy Commissioner,, a abondé dans le même sens en adressant un message aux jeunes pensionnaires en leur demandant de saisir l’opportunité qui leur est offerte pour vivre pleinement leur passion.
En sa qualité d’hôte, le président de Diambars, Saër Seck, a tenu à adresser ses sincères félicitations au président de la Nba Africa qu’il qualifie de «visionnaire».
Très heureux de l’ouverture de ce joyau de la balle orange et de fêter cette «journée historique», Amadou Gallo Fall, Vice President NBA, a tenu à remercier tous les acteurs qui ont permis la réalisation du projet. «Notre objectif, c’est de permettre à nos jeunes de s’affirmer et d’avoir leur place sur le plan international. A ce titre, nous sommes heureux de constater que trois jeunes ont déjà pu avoir des opportunités dans des universités américaines», dira M. Fall qui a fait un bref bilan des différentes campagnes auxquelles les pensionnaires ont eu à participer au cours de l’année.
Parmi les autres personnalités présentes hier, il y a le président de la fédération sénégalaise de basket, Me Babacar Ndiaye, l’ancien international et pivot des Dallas Marvericks, Desagana Diop, l’ancien «Roi des Arènes» et natif de Mbour, Serigne Dia Bombardier, le lutteur Zoss, les autorités locales, mais aussi, d’anciens pensionnaires de Seed Academy et les parents des joueurs. Ces derniers ont eu droit à un match d’exhibition des pensionnaires de Seed Academy.

Nba Africa Game : Dakar prête à accueillir la 4e édition
Le ministre des Sports, Matar Ba, a fait part de la volonté et de la disponibilité du président de la République d’accueillir la quatrième édition de la Nba Africa Game, prévue en août prochain à Dakar. L’événement devrait avoir lieu dans la nouvelle salle du Dakar Arena. «Ce serait un honneur d’accueillir ce grand rendez-vous auquel j’ai eu l’honneur d’assister à Johannesburg lors de la première édition. Nous venons d’inaugurer le Dakar Arena et cette infrastructure peut recevoir cette famille du basket», dira le ministre.
Une annonce très appréciée par le président de la Nba Africa. Ce dernier promet de poursuivre les discussions avec les autorités sénégalaises pour les dispositions à prendre afin de permettre au Sénégal et particulièrement à la famille du basket, d’accueillir un tel événement à Dakar.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here