PARTAGER

Quatre filles et 12 garçons, anciens pensionnaires de la Nba Academy Africa, sont invités respectivement dans le Women’s Next Generation à Tampa et au Show Generation Sunday Show­case de Minneapolis, informe un communiqué de la Nba Afrique.
Au niveau des Filles, le Sénégal compte deux représentes : Yacine Ndiaye et Aïcha Ndour. Chez les Garçons, ils sont quatre : Papa Malick Thiam, Babacar Faye, Saliou Sèye et Mouhamed Lamine Mbaye. A noter la sélection du jeune international centrafricain, Kurt-Curry Wegscheider. Il y a également une forte communauté nigériane composée de Chukwudalu Calistus Egbejiogu, Victor Ezeh, John Kenoye, Oluwatobi Samuel Ariyib, Joshua Ojianwuna, Nelly Joseph, Abdou Aziz Bandaogo.
Ces deux grands événements sont organisés par la Nba, en collaboration avec la Ncca, en partenariat avec Usa Basketball, le programme des Académies Nba et le soutien de la National Association of Basketball Coachs et de la Women’s Basketball Coachs Association. Une collaboration, souligne la source, «qui offre aux jeunes athlètes venus du monde entier, des sessions éducatives et propices à la vie courante. Mais également et surtout, d’assister aux demi-finales et à la finale de la Final Four 2019». Et le communiqué de préciser que «les joueurs se rendront à Minneapolis et à Tampa, respectivement, pour un week-end où ils vont bénéficier d’une programmation éducative».

Le Guinéen Mamadi Diakité en Final Four
La Final Four 2019 Femmes aura lieu à Tampa, en Floride (du 5 au 7 avril) et le Final Four 2019 Hommes se déroulera à Minneapolis, dans le Minnesota (6 au 8 avril). Lancée lors de la finale de l’année dernière, Next Generation fait partie du programme élargi de l’Equipe nationale junior de basket-ball des Etats-Unis, en partenariat avec la Ncaa, la Nba et la National Basketball Players Association.
Le continent sera également représenté par le pivot de Virginia, Mamadi Diakité, lors de la Final Four Hommes. Le natif de Conakry en Guinée, a permis à son équipe de poursuivre sa route en égalisant au buzzer contre Purdue samedi dernier avant de s’imposer (80-75). Le Guinéen offre ainsi l’occasion à son équipe de rejouer une finale qu’elle attend depuis 1984.
widallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here