PARTAGER

C’est devenu une habitude. Pour ne pas dire une psychose. A chaque fois que les deux formations se rencontrent, c’est la même équipe qui l’emporte. Pour leur cinquième confrontation de la saison, hier en demi-finale de la Coupe du Maire de Dakar, l’Asc Ville de Dakar a une fois de plus pris le dessus sur le Dakar Université Club (Duc) en demi-finale de la Coupe du Maire de Dakar.
Si les autres matchs ont été âprement disputés, celui d’hier a été marqué par une nette domination des «Dakaroises» qui ont déroulé face à des «Etudiantes», totalement inexistantes durant toute la partie (18-8, 32-12, 44-26 et 65-42). L’absence de la Malienne, Nassira Traoré, alitée, n’ayant pas arrangé la tâche aux Filles de Mborika Fall.
C’est dans le second quart-temps que le match s’est joué. Période à laquelle, le Duc n’aura inscrit que quatre points. Entre maladresses, pertes de balles ou manque d’engagement, le Duc finit par sombrer. Et lorsque la poignée de supporters décident de quitter les lieux, après un différend avec le service d’ordre, les «Etu­dian­tes» semblaient être abandonnées à leur sort sur le parquet où on ne voyait qu’une seule équipe.
Du coup, il ne restait plus qu’à limiter la casse. Chose que Salimata Diatta et ses copines ont essayé de faire tant bien que mal dans le troisième quart-temps. Seulement, la marche était trop haute pour espérer sortir la tête de l’eau. Surtout qu’en face, l’Asc Ville de Dakar, avec une Ndèye Sène des grands soirs, aura fait beaucoup de dégâts en attaque. Vainqueur de la Coupe nationale devant cette même équipe du Duc, l’Asc Ville de Dakar s’offre une troisième finale face au Jaraaf.
Reste à savoir dans quel état d’esprit les «Etudiantes» vont effectuer leur déplacement à Saint-Louis ce mercredi pour la «belle» contre l’équipe de Saint-Louis Basket Club (Slbc) des demi-finales Play-offs.
Dans le contexte actuel, il faudra beaucoup d’engagement et de détermination pour surprendre les Saint-louisiennes à domicile. De son côté, l’Asc Ville de Dakar a déjà composté son ticket. Les deux formations pourraient se retrouver une énième fois au cours de la saison.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here