PARTAGER

Le coach de l’Equipe nationale masculine, Abdourahmane Ndiaye «Adidas», a publié hier, avant le départ pour Abidjan, la liste des 12 joueurs retenus pour la dernière fenêtre des éliminatoires du Mondial 2019. Une liste dans laquelle on retrouve quasiment les mêmes joueurs qui ont disputé les précédentes journées, à l’exception de Jules Aw dont c’est le retour en sélection après 12 ans. Il en est de même de Babacar Touré ou encore du jeune Pape Sadiaw Diatta. Pour le reste, le technicien sénégalais a fait confiance aux anciens de la Tanière, à l’image du capitaine, Malèye Ndoye, du meneur, Xane D’Almeida, ou encore de l’ailier, Mouhammad Faye. Un choix basé sur l’expérience, la polyvalence ou encore la complémentarité. «Je crois que c’est la meilleure équipe possible du moment, en termes de qualité, de polyvalence. Durant ces trois jours, j’ai vu des joueurs très impliqués et qui ont beaucoup travaillé», a indiqué le coach.

Sans Ibrahima Thomas et Moustapha Diop
Avec une liste de 16 joueurs présélectionnés, réduite à 14 après les forfaits de Youssoupha Fall et Maurice Ndour, le technicien sénégalais n’avait que deux joueurs à écarter. Les choix se sont finalement tournés vers Ibrahima Thomas (Hoops Club au Liban) et Moustapha Diop (As Douanes). Un exercice qui n’est jamais facile, dira le coach des Lions. «Ce n’est jamais facile de choisir. Mais il faut faire des choix. Les gosses sont déjà contents de revenir en sélection, à chaque fois qu’on fait appel à eux», souligne «Adidas» qui n’a pas manqué de se réjouir des conditions de travail dans la nouvelle salle du Dakar Arena.
Interpellé sur certains absents comme Maurice Ndour ou encore Youssoupha Fall, le technicien sénégalais estime qu’il est plus important de «parler des joueurs présents». «On ne doit pas parler de ceux qui ne sont pas là. J’ai une pleine confiance aux joueurs qui sont là. Je ne polémique pas. J’espère qu’ils feront partie de l’équipe une prochaine fois», dira le coach des Lions.
Présents en conférence de presse, Malèye Ndoye et Xane D’Almeida ont indiqué la voie à suivre pour décrocher la qualification pour la phase finale en Chine. «On sait ce qui nous attend à Abidjan. L’objectif est de se qualifier pour la Chine. On a l’occasion de faire partie des cinq pays africains à la Coupe du monde, il faut donc saisir cette opportunité et prendre match par match», diront en chœur les «relais» du coach sur le parquet.
Après une dernière séance matinale à Dakar Arena, les Lions ont quitté Dakar, hier en début d’après-midi, pour la capitale ivoirienne. A une seule victoire de la qualification, les Lions jouent leur premier match contre le Rwanda, demain, avant d’affronter le Mali, le lendemain, puis le Nigeria.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here