PARTAGER

La Nba organise à Los Angeles sa traditionnelle messe annuelle, le Nba All star game. La réunion des meilleurs joueurs et des meilleurs concours pour faire plaisir aux fans. Pour cette édition, la grande ligue a aussi changé les règles du jeu pour donner plus de piment à un match phare devenu insipide depuis plus de quinze ans.

Dès l’arrivée à l’aéroport de Los Angeles, le ton est donné. La ville californienne organise le Nba All star game, un week-end de festivités centré autour de la balle orange et de ses plus grandes stars. Au Staples Center, la salle dévolue aux Clippers et Lakers qui accueillera le spectacle, on en est encore aux préparatifs et dernières retouches avec la mise en place des différentes attractions et activités autour du complexe. Mais l’important pour cette 67e édition, c’est de redonner du piment à un match entre les meilleurs joueurs de la ligue qui a tourné ces dernières années, selon le point de vue, au mieux à des concours de dunks, au pire à des défenses passoires dignes d’enfants de cinq ans.

Team LeBron vs Team Curry
La Nba a ainsi décidé de jeter aux oubliettes le principe de l’affrontement entre les meilleurs joueurs de l’Est et de l’Ouest, comme c’était le cas depuis la création de l’événement en 1951. Si les votes du public ont encore désigné les titulaires du match, la composition des équipes a été effectuée par les deux capitaines, ceux ayant récolté le plus de voix : Stephen Curry et LeBron James. Un choix resté malgré tout secret pour ne pas mettre dans l’embarras les joueurs choisis en dernier. Toujours est-il que les deux acolytes ont tous communiqué qu’ils s’étaient extrêmement amusés et que c’était à refaire. Du coup, on retrouve par exemple Kevin Durant, coéquipier de Curry, dans la Team LeBron et Giannis Antetokounmpo et Joël Embiid, deux joueurs de l’Est, dans l’équipe du meneur des Warriors. Suffisant pour que ce petit beau monde joue sa chance et offre un véritable match à couteaux tirés entre tous les joueurs. Les puristes en rêvent en tout cas.

LeBron James porte-t-il la poisse ?
Aucune rancune chez LeBron James avec la sélection de Kyrie Irving dans son équipe, celui-là même qui a demandé à quitter Cleveland pour s’épanouir à Boston. Pas de rancune, mais une certaine guigne dans l’équipe du King. Depuis la sélection des joueurs pour le All star game, quatre joueurs ont dû être remplacés sur blessure. Demarcus Cousins (rupture du tendon d’Achille), Kristaps Porzingis (rupture des ligaments croisés), Kevin Love (fracture de la main) et John Wall (genou) ont dû déclarer forfait pour le week-end et même pour la saison pour les deux premiers cités. LeBron James pourra tout de même compter sur Goran Dragic, Andre Drummond, Paul George et Kemba Walker en renfort.
7sur7

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here