PARTAGER

Pour son premier match de la saison, Villeneuve d’Ascq a montré toute sa puissance offensive dans le sillage de recrues séduisantes. Mondeville a bien tenté de résister mais l’Usom a fini par céder en seconde mi-temps (86-58). L’arrière sénégalaise, Magali Mendy, a été élue Mvp Pierre Lannier de cette rencontre grâce à ses 16 points et 7 rebonds pour 22 d’évaluation en 28 minutes. Sa compatriote sénégalaise, Mame Marie Sy-Diop a ajouté 11 points. En commençant le match pied au plancher et en profitant d’une belle adresse extérieure (6/7 à trois points à la fin du premier quart-temps), Villeneuve d’Ascq s’est rapidement mis à l’abri (42-26, 15’). Face au collectif de Fred Dusart, emmené par la traction arrière Bremont-Mendy, seule l’inusable Kristen Mann a semblé en mesure de rivaliser. Pourtant, les Normandes n’ont pas lâché le morceau et ont grappillé quelques points par-ci, par-là. A la mi-temps, l’écart n’est plus que de 9 points en faveur des Nordistes (47-38).
Après la pause, les Guerrières haussent le ton. Mendy, toujours elle, est sur les lignes de passes et file au panier. Sa partenaire Angela Bjorklund réalise un véritable festival offensif infligeant ainsi un 11 à 0 à des Mondevillaises dans le dur. L’absence de Kim Gaucher, sa meilleure joueuse, semble alors peser lourd pour Mondeville et l’Esbva est déjà loin 72-48 avant d’attaquer le dernier acte. Villeneuve d’Ascq ne tremble pas et finit proprement le travail. L’arrière sénégalaise, Magali Mendy, est élue Mvp Pierre Lannier de cette rencontre confirmant qu’elle pourrait bien être une des révélations de cette saison.
Newsbasket

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here