PARTAGER

Pressenti à la tête du Saint-Louis Basket Club (Slbc), Baba Tandian n’a pas encore été installé à la présidence dudit club. Mais Mansour Diagne, Secrétaire général du Slbc, rassure en précisant que «l’installation de Baba Tandian n’est actuellement retardée que par la rencontre que lui-même voudrait avoir avec le maire de la ville».
Occasion pour le dirigeant saint-louisien de battre en brèche la rumeur relayée dans la presse et selon laquelle certains dirigeants de Slbc ne seraient pas d’accord avec l’arrivée de Baba Tandian. «Cela m’étonnerait dans la mesure où le bureau se réunit officiellement et qu’en toute indépendance les uns et les autres peuvent donner leur avis et n’ont donc pas besoin de porter de cagoules pour exprimer leur désaccord si toutefois il y a désaccord», souligne-t-il. Avant d’ajouter que «rien donc jusque-là ne s’oppose à ce que Baba Tandian soit élu dans les prochains jours. Et bientôt il sera installé».
D’ailleurs selon certaines indiscrétions, l’officialisation de l’élection de Tandian devrait se faire pendant le week-end ou tout au plus en début de semaine. La même source révèle que ce dernier serait prêt d’entrée à mettre sur la table une bonne partie du budget annuel et apporterait aussi dans ses valises des sponsors prêts à accompagner le club saint-louisien.
Mansour Diagne d’insister en faisant savoir que le club ne parle que d’une seule voix et qu’il n’y a à ce jour aucune opposition manifeste de dirigeants contre l’ancien président de la Fédération. Selon lui, le bureau du Slbc a dans son écrasante majorité, validé le choix de Tandian dont le nom a été proposé par l’un d’eux après que l’ex-président Alioune Badara Diop leur a notifié sa démission et que les deux autres personnalités approchées au même titre que Tandian, à savoir le Dr Ahmadou Dia et la notaire Marie Ba, aient désisté.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here