PARTAGER

Actuellement en France pour la seconde phase de la préparation en direction du Mondial féminin, prévu du 22 au 30 septembre 2018 à Tenerife (Espagne), le coach des Lionnes a publié la liste des 12 joueuses devant prendre part à cette compétition. Une liste sans l’ailière de l’Asc Ville de Dakar, Ndèye Sène, parmi les recalées.

Le coach des Lionnes du basket a dévoilé hier la liste des 12 joueuses devant prendre part au Mondial espagnol, prévu du 22 au 30 septembre à Tenerife. La grosse surprise reste l’absence de Ndèye Sène, l’une des cadres de la sélection, deux fois championne d’Afrique.
Souvent utilisée dans le secteur des Arrières, l’ailière de l’Asc Ville de Dakar était en concurrence avec la jeune pensionnaire de Saint-Louis Basket Club, Ndèye Fatou Ndiaye «Dalva». Un secteur dans lequel, on retrouve les anciennes : Oumou Khaïry Thiam (Portugal) et Mame Diodio Diouf (Espa­gne).
En plus de l’ailière de l’Asc Ville de Dakar, le pivot du Dakar Université Club (Duc), Ndèye Fatou Ndiaye, la meneuse Ndèye Fall, mais également Oumou Kalsoum Touré n’ont pas été retenues par Cheikh Sarr.
En France depuis la semaine dernière, pour la seconde phase de la préparation, les quatre recalées devaient quitter la Tanière dans la journée d’hier, selon une source proche de l’instance fédérale.

Mame Marie Sy dans le groupe
Côté arrivée, Mame Marie Sy sera finalement du voyage pour l’Espagne. Dernière joueuse à rejoindre le groupe, l’ailière forte devrait évoluer au poste de pivot. Non présélectionnée pour la préparation à Dakar, à cause d’une lésion musculaire, la pensionnaire de Villeneuve d’Asc devait passer quelques examens avant de confirmer sa participation au Mondial.
Parmi les cadres de la Tanière, elle devrait apporter beaucoup à l’équipe de par son engagement et son expérience. «Tout le monde connait Mame Marie Sy. Une fois qu’elle est en sélection, c’est une battante. Si elle a accepté de rejoindre le groupe et d’être de l’aventure, c’est parce qu’elle est à 100 % de ses moyens physiques», rassure une source proche de la Tanière. Qui ajoute : «Elle est en forme. Elle s’entraine normalement avec l’équipe. Elle est prête pour jouer ce Mondial.» Un atout de taille dans un secteur très fourni à l’image de Maïmouna Diarra, ancienne pensionnaire de la Wnba, désormais évoluant en Espagne.
En France, les Lionnes vont prendre part au Tournoi international d’Antibes qui débute ce vendredi (du 15 au 17 septembre). La bande à Astou Traoré va livrer trois matchs amicaux contre les Etats-Unis, leur adversaire au Mondial, la France et le Canada. Avant de rejoindre Antibes, les Lionnes devraient séjourner à Nice.
Pour le Mondial, le Sénégal est logé dans la poule D en compagnie des Etats-Unis, de la Lettonie et de la Chine. Au total, 16 équipes vont prendre à cette compétition, à laquelle l’Afrique sera représentée par le Nigeria et le Sénégal. Selon le règlement de la Fiba, la première équipe de chacune des quatre poules se qualifiera directement aux quarts de finale, tandis que celles ayant pris la deuxième et troisième places de chaque groupe vont jouer des matchs de qualification, en vue de leur qualification au deuxième tour.

Liste des 12 Lionnes

Meneuses : Bintou Diémé (France), Ndèye Khadidiatou Dieng (Duc, Sénégal). Arrières : Ndèye Fatou Ndiaye Dalva (Slbc, Sénégal), Oumou Khaïry Thiam (Portugal), Mame Diodio Diouf (Espagne). Ailières : Yacine Diop (Usa), Astou Traoré (Espagne). Ailières fortes : Aminata Fall (Espagne), Oumou Khaïry Sarr (Espagne), Mame Marie Sy (France). Pivots : Aicha Sidibé (Ville de Dakar, Sénégal), Maïmouna Diarra (Espagne).
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here