PARTAGER

Tenerife, la plus grande des îles Canaries en Espagne, accueillera la Coupe du monde de basket-ball féminin 2018, a confirmé la Fédération internationale de basketball ce dimanche.
La phase de groupes se déroulera dans le pavillon sportif de Tenerife Santiago Martin à San Cristobal de La Laguna et au Palacio Municipal de Deportes “Quico Cabrera” à Santa Cruz. La phase finale sera alors au centre du pavillon sportif de Tenerife Santiago Martin, qui a une capacité de 5 100 places.
La Coupe du monde 2018, prévue du 22 au 30 septembre, rassemblera les 16 meilleures équipes du monde entier dont les Nigé­rianes et les Lionnes du Sénégal, respectivement championnes et vice-championnes d’Afrique.
Tenerife a l’expérience d’accueillir des compétitions de basket-ball de haut niveau. Plus récemment elle sa servi de plan B pour la quatrième Finale de la saison inaugurale de la Ligue des Champions de Basketball et de la Coupe Intercontinentale.
Le président de la Fiba, Horacio Muratore, s’est dit impatient d’accueillir cette édition 2018. «Nous attendons avec impatience d’accueillir la Coupe du monde de basket-ball féminin de l’année prochaine à Tenerife, une région qui a connu une excellente croissance, une exposition et une dynamique de basketball récemment. Nous sommes heureux de constater le formidable soutien du gouvernement. En outre, le développement du basket-ball aux îles Canaries ainsi que le désir fort des organisateurs locaux d’investir dans le jeu des femmes témoignent des mesures prises quant à la remise à neuf de l’installation de Quico Cabrera.»
Pour le président de la Fédération espagnole de basketball, Jorge Garbajosa, «le fait d’accueillir la plus grande compétition féminine de basketball dans notre pays est vraiment important pour nous. Tout comme Fiba, la Fédération espagnole de basketball s’engage à accroître la participation des femmes aux sports. A l’image de notre programme «Uni­ver­so Mujer» qui s’emploie à améliorer les avantages économiques pour les entreprises qui investissent dans le développement des femmes dans les sports».
Source : Fiba

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here