PARTAGER

Pour la célébration des 20 ans d’existence de l’Académie Seed, basée à Thiès, les anciens pensionnaires ont fait un don de plus de 25 millions de francs Cfa à la structure. C’était lors de la soirée de gala organisée samedi au Radisson Blu, animée par le chanteur Youssou Ndour.
Un geste normal, selon l’international sénégalais des Wolves de Minnesota, Gorgui Sy Dieng, ancien pensionnaire du centre. «Il est très important de soutenir les actions que Seed est en train de faire. J’ai personnellement bénéficié de ce projet. Donc, c’est normal que j’apporte ma contribution, de la même façon que les autres. Cela va aider le centre à continuer à offrir la chance à d’autres jeunes de réaliser leur rêve», a confié l’international sénégalais qui promet de continuer à œuvrer en ce sens. «L’objectif, c’est toujours pouvoir répondre aux attentes de Seed. Amadou (Gallo Fall) ne peut pas à lui seul faire avancer les choses. Il faut que d’autres soutiennent le projet. Que ce soit les anciens, les partenaires, les bonnes volontés, tout le monde doit être concerné parce que cela va aider notre jeunesse», suggère le pivot des Wolves.

Gorgui Sy Dieng fait une passe à 14 millions Cfa
L’international sénégalais, Gorgui Sy Dieng, a apporté une contribution de 14 millions Cfa à Seed Academy, le centre dans lequel il a été formé et basé à Thiès et qui a célébré cette semaine ses 20 ans d’existence. «Nous avons pour la première fois eu un support qu’on a vraiment senti sur le terrain. Il a fait une contribution de 25 mille dollars (14 millions Cfa). Il n’a fait que son devoir. Cela motive à vouloir davantage. Les anciens pensionnaires ont également apporté leur contribution, sans oublier les partenaires qui sont venus pour soutenir la cause», s’est félicité le fondateur de Seed.
Un camp marqué, pour la présente édition, par la présence des filles. «C’est important d’associer les filles dans tout ce que nous faisons. Elles ont une place importante en Afrique. C’est ce qu’est en train de faire Seed et la Nba», souligne l’international sénégalais.
Au-delà de la soirée, plusieurs activités ont marqué l’événement avec des camps de basket pour les jeunes entre Dakar et Thiès. Avant l’apothéose avec la finale de la Junior Nba Senegal League hier, au Monument de Renaissance. Des moments forts pour le fondateur, Amadou Gallo Fall, qui s’est réjoui de la mobilisation, de l’organisation, mais également des enjeux qui attendent encore l’Académie pour les prochaines années. «Il y a eu plein d’innovations pour ce Hoop forum qui est très spécial dans la mesure où nous avons lancé la commémoration du 20e anniversaire de Seed. Nous sommes très satisfaits de tout le travail que l’équipe de Seed, de Nba Africa, toutes les bonnes volontés ont eu à faire durant ces jours», dira Amadou Gallo Fall.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here