PARTAGER

L’Equipe nationale masculine du Rwanda affrontera le Sénégal lors du match d’ouverture, vendredi, pour la dernière fenêtre des éliminatoires de la Coupe du monde. Le premier adversaire des Lions, sous la tutelle de l’entraîneur serbe Vladimir Bosnjak et de son assistant Maxime Mwiseneza, était attendu hier dans la capitale ivoirienne. Un choix du staff technique afin de permettre à ses joueurs de disposer de deux jours d’entraînement avant le début du tournoi. «Tous les joueurs vont bien à l’entraînement et sont prêts pour le tournoi», a confié le coach à la presse locale.
En préparation au camp de Remera, l’Equipe rwandaise a déjà pu livrer deux matchs amicaux contre le Kenya. «Pour l’instant, nous avons disputé deux matchs internationaux. Nous avons bien joué et espérons pouvoir faire encore mieux en Côte d’Ivoire», a déclaré Bosnjak.
Vendredi dernier, le Rwanda a battu le Kenya 80-65 lors du premier match, avant que les deux équipes ne se séparent sur un score de parité (65-65). Après le Sénégal vendredi, le Rwanda fera face au pays hôte, la Côte d’Ivoire, le lendemain, puis la République centrafricaine dimanche. Du 22 au 24 février, la Côte d’Ivoire accueillera dans sa plus grande ville d’Abidjan la deuxième étape du groupe F, qui comprend le Mali, le Rwanda, la République centrafricaine, le Sénégal et le Nigeria.

Préparation Tournoi Abidjan : La Tanière au complet !

L’Equipe nationale masculine a entamé ce lundi sa préparation, à Dakar Arena, dans le cadre de la dernière fenêtre des éliminatoires du Mondial 2019. Après les 11 joueurs de la première journée, le reste de l’effectif a finalement rejoint la Tanière dans la soirée du lundi. Il s’agit de Youssoupha Ndoye, Mouhammed Faye et Cheikh Mbodj. Par contre, Maurice Ndour et Youssoupha Fall sont déclarés forfaits. Du coup, le coach des Lions tient ses 14 hommes pour commencer à mettre en place ses systèmes de jeu, en direction de l’ultime fenêtre des qualifications.
Après deux journées, la bande à Malèye Ndoye effectuera sa dernière séance ce matin avant de s’envoler dans l’après-midi pour Abidjan.

wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here