PARTAGER

Moins de 24 heures après la sortie du sélectionneur de l’Equipe nationale masculine sur le manque d’organisation du ministère des Sports quant à l’hébergement et le transport des joueurs expatriés, la tutelle a finalement pris les choses en main. Les Lions seront logés au Novotel, alors que les joueurs sont attendus dans les prochaines heures.

La sortie du sélectionneur de l’Equipe nationale masculine de basket, Abdourahmane Ndiaye «Adidas», dénonçant le manque de professionnalisme du ministère des Sports quant aux conditions de préparation en vue du Mondial, n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd. Moins de 24 heures après, la tutelle aurait finalement pris les choses en main pour trouver un lieu d’hébergement à Gorgui Sy Dieng et ses coéquipiers qui ont entamé ce mardi, au stadium, leur préparation en direction de la troisième journée des éliminatoires du Mondial, prévue à partir du 16 septembre prochain à Lagos, au Nigeria. «La situation s’est décantée depuis hier soir. Le ministère a réglé le problème d’hébergement. Les joueurs et les membres de l’encadrement technique devraient rejoindre l’hôtel en début de soirée», a confié une source proche de l’instance fédérale.

Le groupe au complet le 9 septembre
Très en colère contre les responsables du ministère pour son premier galop d’entraînement avec seulement 7 joueurs sous la main et sans lieu de regroupement, le coach des Lions n’a pas voulu faire dans la langue de bois. «On a eu quelques soucis d’organisation pour faire ce regroupement. Tout le monde sait qu’on a des problèmes d’hôtel et de billets d’avion. Les joueurs sont en attente. Je le dis avec sérénité : c’est lamentable», avait dégainé l’entraîneur des Lions, lors de la première journée de rassemblement. Avant d’ajouter : «Tout le monde sait qu’il y avait les éliminatoires. C’est un problème d’organisation. Je ne peux pas comprendre qu’à 8 jours de notre départ que tout le monde ne soit pas là. L’approche doit être professionnelle. Le haut niveau, ce n’est pas l’improvisation, ce n’est pas l’informel. La vision doit être claire.» Le message semble avoir été compris. Reste maintenant à prendre ses quartiers au Novotel que les Lions devaient rejoindre dans la soirée d’hier.
Concernant l’arrivée des expatriés, la source informe qu’ils sont entendus dans les toutes prochaines heures. Par contre, souligne-t-elle, «il y a en a qui viennent ce soir (hier). Le reste, ce sera entre le 7, 8 et 9 septembre. En résumé, le groupe sera au complet au plus tard le 9 septembre. Les billets d’avion ont été émis». Une bonne nouvelle pour le sélectionneur national qui aura quelques jours pour travailler avec son groupe avant de s’envoler pour Lagos, le 12 septembre. Reste à savoir si le match amical annoncé contre la Centrafrique aura finalement lieu le 9 septembre. Initialement prévu le 7 septembre, le match a été décalé de deux jours par le staff technique, dans l’espoir de disposer tout son monde.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here