PARTAGER

Affecté à l’Orga­nisa­tion mondiale de la douane (Omd), Demba Seck a regagné son nouveau poste à Bruxelles, en Belgique, ce vendredi. Le désormais ancien vice-président de la Fédé de basket quitte ainsi l’instance fédérale et la présidence de la section basket des Gabelous.

L’annonce a été faite le mois dernier. C’est maintenant officiel : Demba Seck est depuis ce vendredi à Bruxelles où il va occuper ses nouvelles fonctions au siège de l’Organisation mondiale de la douane (Omd) où il a été affecté. Le lieutenant-colonel des douanes quitte ainsi la tête de la section de basket des Gabelous ainsi que son poste de 1er vice-président de la Fédération sénégalaise de basket.
Au niveau de son club, son départ tombe au mauvais moment, car coïncidant avec l’annonce de la première édition de la Basketball Africa league (Bal) prévue au Rwanda en décembre prochain. Un défi pour ne pas dire un pari pour les champions du Sénégal.

Cheikh Diop,
nouveau président section basket Douane
Une telle absence aura forcément des conséquences sur la section basket de l’As Douane que Demba Seck dirige depuis 2016. Nul n’ignore en effet le rôle qu’il a joué pour la promotion de son équipe qui a plané sur le basket sénégalais, en s’offrant 4 titres de champion, une Coupe du maire, une Coupe St-Michel et deux Coupes du Sénégal. Mais Demba Seck pourra compter sur son remplaçant, le lieutenant-colonel Cheikh Diop, qui n’est pas en terrain inconnu pour avoir joué et milité à Hlm basket club.
Premier vice-président de la Fédération sénégalaise de basket, Demba Seck va aussi laisser un vide au sein de l’instance fédérale. Surtout si on sait que celui que l’on considère comme «l’homme de confiance» ou le «bouclier» de Me Babacar Ndiaye part au moment où les Fédéraux sont en conflit avec une structure parallèle dénommée Convergence pour le renouveau du basket sénégalais (Crbs).
Notons que si la Fédération officialise le départ de Demba Seck, elle devra lui trouver un remplaçant. D’abord au sein du Comité directeur qui devra se réunir pour élire un nouveau membre. Ensuite, pour sa succession au sein du bureau fédéral qui compte 5 vice-présidents, les membres du Comité directeur vont aussi élire un nouveau 1er vice-président.
Enfin, la Fédé de basket n’a toujours pas de secrétaire général titulaire, malgré la promesse de la tutelle de mettre fin à cette «anormalité» qui dure depuis plus de deux ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here