PARTAGER

L’ailière de l’Asc Ville de Dakar, Ndèye Sène, a été désignée «Reine» de la saison 2016-2017. Un quatrième sacre pour la native de Saint-Louis qui devient du coup la première basketteuse sénégalaise à remporter autant de fois ce titre, devant Khady Diop. Une récompense qui couronne ainsi une carrière bien remplie pour l’internationale sénégalaise, âgée de 29 ans, et deux fois championne d’Afrique avec les Lionnes.

Elue pour la quatrième fois, «Reine» du basket sénégalais, Ndèye Sène est devenue la seule joueuse sénégalaise à remporter cette distinction autant de fois. Et cela, après 2008, 2010, 2013 (avec Saint-Louis Basket Club) et 2017 (Asc Ville de Dakar). Elle devance désormais l’ancienne Lionne du basket, Khady Diop, qui l’a remporté à trois reprises. Une performance historique pour la Saint-louisienne adulée par la famille de la balle orange pour sa régularité et son sens du travail. Toujours disponible pour son club et autant pour la sélection féminine, Ndèye Sène a fini de mettre tout le monde d’accord sur son grand talent, malgré sa petite taille.

«Ce 4e titre est vraiment très spécial»
Si les trois premiers sacres ont été appréciés à leur juste mesure, le dernier semble avoir une saveur particulière pour l’ailière de l’Asc Ville de Dakar. «C’est une récompense particulière parce que quand j’ai décidé de venir jouer à l’Asc Ville de Dakar, c’était pour gagner des titres. Et par la grâce de Dieu, j’en ai remporté trois avec ce club cette année. Donc, c’est vraiment très spécial de pouvoir remporter une fois de plus ce titre dans un autre club après Saint-Louis Basket Club», a réagi l’ailière de l’Asc Ville de Dakar, jointe depuis Saint-Louis où elle passe ses vacances en famille.

«Je me donne toujours à fond dans tout ce que je fais»
Une performance qu’elle justifie par «le sens du travail». «Je me donne toujours à fond dans tout ce que je fais», souligne-t-elle. Avant de préciser : «Mes parents m’aident également et me soutiennent beaucoup dans tout ce que j’entreprends. Je leur dois ce titre.»
Avec deux titres de championne d’Afrique avec les Lionnes (2009 et 2015), Ndèye Sène aurait pu remporter le titre de «Reine» du basket sénégalais à plusieurs reprises. C’est le cas en 2009, 2011, 2012 ou encore en 2013. Des échecs, malgré une bonne saison, que l’internationale sénégalaise relativise. «Il faut toujours accepter la volonté divine. Je me réjouis de la carrière que j’ai pu avoir en club et en sélection. Je peux être fière de ma carrière», confie l’internationale sénégalaise, finaliste de la dernière édition de la Coupe d’Afrique à Bamako.
Au-delà du titre de «Reine» de la saison, Ndèye Sène a remporté trois trophées cette année avec l’Asc Ville de Dakar (Coupe du Sénégal, Coupe du maire, Challenge Iam). Seul le titre de championne du Sénégal et celui d’un troisième sacre continental ont manqué à cette joueuse exceptionnelle pour couronner une année riche en couleur et en émotion. Suffisant pour mériter la reconnaissance de la famille du basket sénégalais.

Pas la chance de faire carrière à l’étranger
Une reconnaissance nationale que la native de Saint-Louis n’a malheureusement pas pu concrétiser à l’extérieur. Car contrairement à une bonne partie de ses coéquipières en sélection, elle n’a pas eu la chance de faire une carrière à l’étranger. Juste deux années passées en Roumanie à partir de 2009 avant de rentrer au bercail.
Mais à seulement 29 ans, Ndèye Sène ne se décourage pas et rêve encore de titres et de récompenses. Suffisant pour afficher sa disponibilité et son envie de poursuivre l’aventure avec son club, mais également avec l’Equipe nationale féminine.
Suite à son sacre, l’ailière des Lionnes sera couronnée lors de la finale de la Coupe nationale masculine prévue le 8 octobre prochain au stadium Marius Ndiaye aux côtés de l’autre international sénégalais de l’As Douanes, Louis Adams, sacré «Roi» de la saison. Un joli couple qui fait honneur au basket local.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here