PARTAGER

Les staffs techniques des Equipes nationales masculine et féminine de basket pourraient être confiés à Abdourahmane Ndiaye «Adidas» et Cheikh Sarr. Selon certaines indiscrétions, c’est l’attelage pressenti et qui va être proposé très prochainement aux membres du Bureau fédéral.

Un mois après les dernières campagnes africaines à Bamako et en Tunisie marquées par une place de finaliste pour les Lionnes et d’une troisième du côté des Lions, la Fédération sénégalaise de basket s’active déjà sur le dossier des staffs techniques. Selon certaines sources proches de l’instance fédérale, un vent de changement risque de souffler sur le banc des deux sélections nationales, féminine et masculine.
Pour les Dames, l’envie de départ annoncé du technicien sénégalais, Moustapha Gaye, deux fois champion d’Afrique, aurait contraint l’instance fédérale et la Direction technique à se pencher sur son futur remplaçant. Et selon diverses sources, «la fédération s’oriente vers un nouveau sélectionneur» pour conduire les Lionnes au prochain Mondial 2018, en septembre prochain en Espagne. Du coup, le choix serait porté sur l’ancien coach des Lions, le Sénégalais Abdourahmane Ndiaye «Adidas», pour coacher Astou Traoré et Cie.
De retour au pays après plusieurs années passées en France, du côté de Villeneuve d’Asc, où il a coaché chez les Filles, l’ancien capitaine de l’Equipe nationale serait dans les dispositions de revenir sur le banc. Une proposition qui devrait d’ailleurs être discutée très prochainement par le Bureau fédéral avant d’être soumise aux membres du Comité directeur.
Chez les Hommes, les chances de revoir Porfirio de Fisac semble de plus en plus amoindries. Longuement décrié par les acteurs du basket pour sa première campagne africaine avec les Lions, le technicien espagnol semble avoir perdu la confiance de la Direction technique nationale. Pour le remplacer, on parle de l’ancien coach des Lions, Cheikh Sarr, qui a dirigé l’équipe pendant plusieurs années avant d’être remercié au lendemain de l’Afrobasket 2015 à Tunis, avec une décevante quatrième place.

Aimé Toupane cité chez les Hommes
L’autre nom qui résonne du côté de Marius Ndiaye, c’est celui du technicien franco-sénégalais, Jean Aimé Toupane. Ancien sélectionneur de l’Equipe de France Espoirs, il a longtemps été sollicité par le Sénégal pour occuper le poste, en vain. Ce dernier serait dans les dispositions de prendre les rênes de l’équipe.
En attendant de se faire une idée sur le prochain attelage technique, l’instance fédérale prépare activement le tournoi de la montée annoncé pour la seconde moitié de novembre. Mais également, l’Assemblée générale d’informations attendue en décembre ; ou encore la date de démarrage de la prochaine saison prévue en janvier 2018.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here