PARTAGER

En avançant la date de l’Afrobasket féminin pour le mois d’août, Fiba-Afrique bouleverse du coup le programme de préparation de certains pays. C’est le cas du Sénégal qui pourrait annuler son stage d’Italie.

Les changements opérés par la Fiba-Afrique pour l’organisation des championnats d’Afrique masculin et féminin cette année ne pouvaient ne pas avoir des conséquences sur les calendriers de préparation des différentes sélections nationales, mais éventuellement sur la disponibilité de certains professionnels prêts à participer à la grande fête de la balle orange africaine.
Si pour le second aspect, les inquiétudes ne semblent pas être trop grandes, le premier aspect sonne comme la grosse équation pour les différentes directions techniques nationales des pays qualifiés.
Initialement prévue pour se dérouler du 15 au 24 septembre, la compétition a finalement été calée du 18 au 27 août. Un changement dû à la reprogrammation du tournoi masculin prévu en Angola en septembre, et qui devait se tenir antérieurement au Congo, du 19 au 30 août.
Ces changements de dernière minute de Fiba-Afrique ont fini par impacter le calendrier des sélections. C’est le cas du Séné­gal, champion en titre, et dont la Direction technique s’active désormais à réajuster le plan programme initial consistant à organiser un stage fin juillet à Dakar puis en Italie avant de regagner Dakar. Un plan-programme qui risque d’être annulé.
«On avait prévu pour ce stage en Italie de jouer 7 à 8 matchs amicaux contre des Universités américaines. On va certainement les perdre avec le changement de date de la compétition. Pour l’instant, on travaille là-dessus avec la Direction technique nationale», a confié le sélectionneur, Moustapha Gaye, joint hier.
En attendant, le staff technique a programmé le démarrage de la préparation au début du mois de juillet. «Il va falloir revoir certaines choses dans le programme. On devrait avoir 45 jours de préparation. Ça pourrait être suffisant pour faire une bonne préparation», rassure le technicien sénégalais qui pourra compter sur l’ensemble de son groupe durant la période de stage.
A noter qu’à l’issue du tirage au sort effectué samedi à Bamako, les Lionnes évolueront dans la poule B, en compagnie du Nigeria, de l’Egypte, de la Guinée, du Mozambique et du représentant de la Zone 4. Une poule abordable pour les Filles de Tapha Gaye, même s’il faudra avoir un œil sur le Nigeria et le Mozambique.
A l’inverse, l’autre poule (A), qui regroupe de grandes nations du basket africain, sera très disputée. En plus du pays hôte de l’événement, le Mali, on y retrouve le Cameroun, vice-champion d’Afrique, l’Angola, plusieurs fois championne d’Afrique, la Tunisie, la Côte d’Ivoire et l’équipe qui bénéficiera de la Wild Card.

Le programme
18 août : Sénégal vs Guinée
19 août : Sénégal vs
Mozambique
20 août : Zone 4 vs Sénégal
22 août : Egypte vs Sénégal
23 août : Sénégal vs Nigeria

Calendrier Afrobasket féminin : Les Lionnes débutent contre la Guinée
L’Afrobasket féminin 2017, devant se dérouler au Mali, se tiendra du 18 au 27 août prochain à Bamako. Les Lionnes sont logées dans la poule B avec le Nigeria, l’Egypte, la Guinée, le Mozambique et le vainqueur de la Zone 4. Le Sénégal disputera sa première rencontre contre la Guinée, lors de la première journée le 18 août, en attendant de connaître les heures des matchs.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here