PARTAGER

Après Lycka Sy exclue du groupe, l’Equipe nationale ne pourra compter sur l’internationale, Maïmouna Diarra. Pour des problèmes administratifs, le pivot des Lionnes sera absent pour le tournoi international de Chine prévu du 1er au 8 mai prochain. Trois joueuses de Saint-Louis Basket Club (Slbc) ont été recalées.

Pour le Tournoi international de Chine prévu du 1er au 8 mai, le sélectionneur national devra se passer des services de l’internationale, Maïmouna Diarra. Parmi les cadres de la sélection, le pivot des Lionnes ne fera pas le déplacement pour des «problèmes administratifs», selon le coach des Lionnes. Une nouvelle absence de taille, après celle de Lycka Sy, «exclue» par le coach qui ne manquera pas de peser lourd sur le groupe. «Une joueuse ne peut pas me poser un problème. C’est un problème d’équipe. C’est vrai que dans le secteur intérieur, on est juste», tempère le technicien sénégalais. Pour combler l’absence des deux joueuses, Coach Tapha pourra compter sur les arrivées de l’une des doyennes de l’équipe, Coumba Sarr. «Elle était dans le groupe, mais elle devait voyager pour un contrat de deux mois dans un club. Finalement, elle a pu se libérer pour nous rejoindre. Elle joue le rôle de pivot en Europe depuis longtemps. C’est ici qu’on la mettait à l’aile. Elle va retrouver son poste de prédilection jusqu’à l’Afrobasket», souligne le coach qui pourra aussi compter sur le pivot «portugais», Bineta Ndoye, finalement disponible pour le tournoi de Chine. «Elle était dans la même situation que Coumba Sarr. Elles devaient être ensemble dans ce voyage. Donc, elle reste avec nous», informe le coach.
En nombre, le secteur de la mène aurait pu apporter plus de quiétude au sélectionneur. «On est fourni en nombre, mais l’expérience et le métier font défaut, à part Diodio (Diouf)», souligne le sélectionneur, non moins sans louer la qualité des joueuses sélectionnées.

Maty Fall, Ndèye Fatou Ndiaye et de Ndèye Diédhiou recalées
Avec un groupe de 15 joueuses, le sélectionneur a finalement décidé de se séparer de trois joueuses de Saint-Louis Basket Club (Slbc). Il s’agit de Maty Fall, Ndèye Fatou Ndiaye et de Ndèye Diédhiou. Un choix des 12 dans lequel, le sélectionneur dira avoir mis l’accent sur «la complémentarité entre les lignes, l’état d’esprit des joueuses et ce qu’elles peuvent nous apporter». Avant de souligner : «C’est une équipe expérimentale avec des jeunes du championnat local qui n’ont pas beaucoup d’expérience, mais qui ont leur envie, leur détermination. Mais au niveau du jeu, il y a plein de choses à voir. C’est un problème d’ensemble», dira le sélectionneur. A noter que les Lionnes quittent Dakar demain matin avant la dernière séance matinale prévue demain au stadium Marius Ndiaye.
wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here