PARTAGER

L’As Douanes chez les Hommes a remporté la finale de la Coupe nationale devant le Dakar Université Club (Duc), ce dimanche au stadium Marius Ndiaye. Nettement supérieurs, les Gabelous se sont facilement imposés sur un score historique de 100 à 67, devant une équipe du Dakar Université Club, complétement à la ramasse.

La logique a une fois de plus été respectée dans l’opposition entre l’As Douanes et le Dakar Université Club (Duc), chez les Hommes. Comme lors de la finale du championnat, la semaine dernière, les Gabelous ont imposé leur suprématie sur les Etudiants, ce dimanche au stadium Marius Ndiaye.
Une finale dominée du début à la fin par les Hommes de Mamadou Diop «Pabi». Déjà 15 points dans le premier quart temps (22-7) puis 14 points dans le second (26-14), les deux derniers ne seront qu’une simple promenade. Avec plus de 37 points à la fin du troisième quart temps (41-78), cela finit par tourner à une véritable correction.
Dominés dans les tous secteurs de jeu, les joueurs du Duc auront du mal à suivre le rythme imposé par les Gabelous qui multiplient les shoots à mi-distance. Le match plié, les Gabelous font assurer le spectacle lors du dernier quart temps face à une équipe du Duc totalement résignée. Une équipe abandonnée encore une fois par ses supporters en cette fin de saison et qui a tenté de sauver les meubles. Malheureusement, en face, il y avait la «bête noire» et l’équipe rivale de ces dernières années. La Douane, championne en titre, qui va représenter le Sénégal lors de la Basketball Africa League en mars prochain, se devait de confirmer son statut. Il finit par s’imposer sur un score historique de 100 à 67.
Du côté du Duc, la fin de saison sera l’occasion de discuter de l’avenir du club. Autant chez les Hommes que chez les Filles. Surtout le départ annoncé du président du club, par ailleurs président de la Fédération, Me Babacar Ndiaye. A cela, il faut ajouter la démission de la coache des Filles, Mborika Fall, et de son adjoint. Reste à savoir, si celui des Hommes, Sir Parfait Adjivon, entraineur depuis plus de 15 ans, sera encore là, l’année prochaine.
hdiandy@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here