PARTAGER

Christian Bassogog s’est prononcé sur la préparation des Lions Indomptables A’ à cette mini fête du football africain que le pays de Roger Milla va accueillir à partir de ce 16 janvier.
En tout cas, le meilleur joueur de la Can Gabon 2017 est très peu optimiste. L’atta­quant du Henan Jianye Fc, dans le championnat de Chine, évoque notamment une impréparation dans la Tanière des poulains de Martin Ndtoungou Mpile.
«En quatre mois, on ne peut pas préparer un Chan… Il y a un coach qui a commencé avec des joueurs qu’on ne voit plus. On ne voit plus ce noyau et c’est ça le véritable problème», a-t-il déclaré à l’émission «Sport live» sur Ltm télévision, propos rapportés par Actu Cameroun.
Par la suite, le footballeur de 25 ans a semblé verser la responsabilité entière sur les dirigeants du football camerounais qui, selon lui, mettent parfois les joueurs dans des conditions très inconfortables et attendent les bons résultats. «Il ne faudrait pas qu’on tire sur les joueurs. Ce n’est pas les joueurs ou le staff le problème. Il ne faut pas qu’un joueur arrive et fait un mauvais match, et puis on l’insulte… Vous ne savez pas ce qu’il mange, vous ne savez pas comment il dort… Tu ne peux pas dormir sur un lit qui est tellement mince et t’attendre à faire un bon résultat, ce n’est pas possible. Mettez les joueurs dans de bonnes conditions de manière à ce qu’ils sachent que s’ils échouent on va tirer sur eux», a déclaré Christian Bas­sogog.
Lors du mini-tournoi de préparation, le Cameroun a fait un match nul contre l’Ouganda avant de perdre contre le Niger et la Zambie.
Pays hôte du Chan 2021, le Cameroun est dans le groupe A en compagnie du Burkina Faso, du Mali et du Zimbabwe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here