PARTAGER

La bataille entre frondeurs et loyalistes au Parti démocratique sénégalais (Pds) se poursuit, chacun jouant à convaincre l’opinion de sa légitimité et de la pertinence de son combat. Adulé hier par les frondeurs, Karim Wade est envoyé au bûcher aujourd’hui par Oumar Sarr, El hadj Amadou Sall, Babacar Gaye, Ameth Fall «Braya» et leurs sympathisants qui sont en tournée nationale. Mais ces derniers font face aux «avocats» de Wade-fils qui ne comptent leur laisser aucun répit, la preuve avec leurs résolutions à n’en plus finir.
Cette batille de légitimité pour le contrôle du Pds finira, à coup sûr, devant les Tribunaux, telle que se déroule le combat entre «frères libéraux». Une saisine de la justice pourrait intervenir après l’exclusion des frondeurs du Pds par les loyalistes, une tradition au niveau des partis politiques sénégalais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here