PARTAGER

Manko taxaawu Senegaal, version Khalifa Sall, ne renonce pas à l’unité de l’opposition. Cette coalition espère même un nouveau Frts -comprenez Front pour la régularité et la transparence du scrutin- regroupant l’ensemble des acteurs  de l’opposition. Après l’échec de la liste unique, les amis du maire de Dakar ouvrent la mère des batailles politiques : la transparence et la régularité du vote, qui semblent être acquises depuis 2000.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here