PARTAGER

La révélation fait froid dans le dos. Bambylor serait un bastion très prisé par les terroristes pour recruter des éléments. «Depuis bientôt 3 ans, nous constatons des vagues de jeunes qui émigrent vers la Libye. Devant les services très informés de la gendarmerie, il y a des renseignements que nous ne pouvons pas divulguer en public, mais sachez que la zone de Bambylor est très prisée par les djihadistes», a-t-il soutenu lors du Cld, n’avançant toutefois aucun chiffre pour en mesurer l’impact. «Il y a quelques jours, une dame est venue me solliciter, car elle est restée sans nouvelle de son mari parti en Libye», a encore relaté l’autorité déconcentrée pour édifier sur les impacts sociaux du phénomène.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here