PARTAGER

Yékini Jr n’a pu prendre sa revanche sur Tapha Tine de Baol Mbollo. Devenu sa bête noire après avoir disposé de lui lors du Claf, le Géant du Baol a récidivé face à l’ancien pensionnaire de Ndakaru au cours d’un combat organisé hier par Lewtoo production au stade Amadou Barry de Guédiawaye.

Le lutteur Tapha Tine de Baol Mbollo a encore pris le dessus sur Yékini Jr de Door Waar en lui imposant sa suprématie, dix ans après leur première confrontation. Le Géant du Baol, visiblement plus fort que son adversaire, a refait le même coup à l’ancien sociétaire de Ndakaru dans un combat organisé hier par Lewtoo production au stade Amadou Barry de Guédiawaye. Pour cela, Tapha Tine a patienté quatre minutes pour disposer de son adversaire.
Pourtant, c’est Yékini Jr qui a ouvert les hostilités en envoyant plusieurs crochets à son adversaire pour trouver l’ouverture. Des tentatives auxquelles le Géant du Baol a répliqué avec beaucoup de détermination, obligeant Yékini Jr a changé de stratégie. Il était parvenu à déstabiliser son adversaire qui a failli se retrouver à quatre appuis à la suite d’un échange de coups.
Malheureusement, Yékini Jr n’a pu soutenir la comparaison dans le corps à corps avec Tapha Tine plus costaud que lui. Il s’en est rendu compte en tentant de soulever en vain Tapha Tine. Après avoir laissé beaucoup de force dans un second accrochage, Yékini Jr ne parviendra pas à se défaire de l’étau de son adversaire. Avec un coup de rien, tel une prise en judo, Tapha Tine projette Yékini Jr au sol.
Une victoire qui permet à l’enfant du Baol d’enchaîner une seconde victoire, trois ans après celle obtenue face à Zoss, lors du tournoi Tnt. Battu par Ama Baldé lors de ce tournoi, Tapha Tine avait perdu du terrain après avoir connu une ascension fulgurante devant des lutteurs comme l’actuel «Roi des Arènes», Bombardier, Elton avant de sombrer contre Balla Gaye 2.
A travers ce nouveau succès, il peut entrevoir l’avenir avec beaucoup plus d’optimisme et espérer croiser le vainqueur du combat Modou Lô-Lac 2, prévu le 29 janvier prochain. S’il n’a pas croisé le premier, Tapha Tine rêve de prendre sa revanche sur le sociétaire du Walo.
Doté du drapeau Boy Bambara, le combat spécial a tourné à l’avantage de Amanekh face à Boy Baol. Et cela, après seulement 40 secondes. Une rafale de coups est vite passée pour mettre K.o Boy Baol.
Le promoteur a profité de l’occasion pour présenter le duel du 11 mars prochain opposant Sa Thiès de Double Less à Boy Niang 2 de De Gaulle. Un face-à-face qui a failli dégénérer s’il n’y avait pas l’intervention du service d’ordre. Les hostilités sont déjà lancées.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here