PARTAGER

Les joueurs de Nabil Maâloul ne sont pas allés jusqu’à infliger sa première défaite à l’Espagne de Julen Lopetegui, invaincue depuis la prise de fonction de l’entraîneur, en 2016, soit vingt matchs. Mais ce sont bien les Aigles de Carthage qui se sont procuré les plus belles occasions jusqu’à ce contre de la 84e minute : d’abord sur un contre partant d’une passe à l’aveugle mal ajustée de Thiago Alcantara et mal terminé par Fakhreddine Ben Youssef (12e), ensuite sur un raté de Sliti, pourtant en position idéale face à De Gea (34e).
Opposés à des Tunisiens hermétiques et engagés dans leurs duels, les Espagnols ont commis d’inhabituelles imprécisions dans leur jeu de passes. Ils s’en sont remis à une poignée de centres pour s’approcher du but de Mathlouti, et guère plus. Lopetegui a changé tout son côté droit dès la pause, sortant ainsi Odriozola, dont on n’est vraiment pas sûr qu’il ait gagné des points samedi.
Puis il a fait passer son équipe à trois défenseurs avec la sortie de Jordi Alba (76e). Lucas Vazquez et Asensio ont dès lors occupé les couloirs, mais c’est l’entrée de Diego Costa (60e) qui a fait le plus mal aux Tunisiens. L’attaquant de l’Atlético a parfaitement profité d’un mauvais alignement de la défense adverse sur l’action du but, et s’est en outre procuré une occasion sur un bon service de Asensio (90e).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here