PARTAGER

Malgré leur défaite en finale de la Can 2019 face à l’Algérie, les Lions ont été tous surpris de voir autant de monde à l’accueil, samedi après-midi. C’est en effet une véritable marée humaine qui a accompagné Aliou Cissé et ses hommes de l’aéroport au Palais dans une ambiance indescriptible. Reportage !

A leur descente d’avion, précisément à 15h 59 ce samedi à l’aéroport militaire Léopold Sen­ghor, les Lions ne s’imaginaient sûrement pas voir autant de monde à l’accueil. En témoignent les propos de Alfred Ndiaye et Kalidou Koulibaly. Ces derniers, juste à leur descente d’avion et devant la caméra de la Rts, se demandaient comment ils allaient être accueillis après la déception née de la finale ratée face à l’Algérie.
On devine donc leur surprise au vu de cette grande mobilisation des Sénégalais, toutes catégories d’âge confondues, à leur sortie de l’aéroport. En effet, la bande à Sadio Mané a été accueillie en héros. Les supporters, qui les attendaient à la sortie de l’aéroport, étaient massés derrière des barrières ou juchés sur le toit des bâtiments environnants. Une ferveur inédite au Sénégal depuis des années.

Les Lions ont fait 5 heures de l’aéroport au Palais
Dans un élan spontané, les supporters ont en effet réussi une forte mobilisation pour accompagner les Lions dans leur procession vers le Palais présidentiel où ils devaient être reçus par le chef de l’Etat, Macky Sall.
Déjà pour s’ouvrir un chemin et accéder à leur Bus, c’était tout un problème pour les Lions. Ils vont finalement opter pour un bain de foule avec les premiers supporters qui s’étaient massés devant les premières barrières. Avant de prendre la direction du Centre-ville.
Une marée humaine enveloppe leur Bus qui a du mal à se frayer un passage. Faisant partie de l’équipe-type de la Can 2019, le binational Lamine Gassama, sort sa tête du Bus et brandit le drapeau national pour dire merci au Peuple sénégalais. Sadio Mané, torse nu, serre des mains à travers une fenêtre de l’autocar, un grand sourire aux lèvres.
C’est l’hystérie collective. Malgré la forte chaleur, les Sénégalais ont tenu en effet à sortir de leur maison pour rendre un hommage mérité aux vice-champions d’Afrique.
Une foule composée en majorité de jeunes qui ont étrenné le maillot des Lions, d’autres en torse nu ou avec le drapeau national en main, tous accompagnent la caravane, direction le Palais présidentiel.
Jamais de mémoire de Séné­galais, une telle mobilisation n’a été réussie au Sénégal. Elle est plus importante que celle de 2002 du temps ou la bande à Metsu faisait courir les Sénégalais dans les rues de la capitale après leur victoire historique en Coupe du monde contre la France lors du Mondial asiatique. Même les Lionnes du basket n’ont eu un tel accueil lors de leur dernier sacre africain.
Devant le bus des Lions, on pouvait voir le ministre des Sports, Matar Bâ, le président de la Fédération sénégalaise de football, Me Augustin Senghor, et son vice-président, Abdoulaye Sow, tous perchés sur une voiture.

«La Can viendra un jour au Sénégal. Dieureudieuf !»
L’ambiance est indescriptible, avec des supporters déchainés qui dédie un hymne aux Lions tout en croyant dur comme fer que le Sénégal gagnera une fois la Coupe d’Afrique. «Amoul décourager. La Can viendra un jour au Sénégal. Ya Diambar yé ! Ya Diambar ! Dieureudieuf !», lancent-ils tous en chœur.
Arrivés au niveau du Pont de l’Emergence, les Lions vont s’offrir l’image du jour, avec un supporter super excité qui s’est retrouvé, à ses risques et périls, au sommet d’un poteau électrique sur l’autoroute.
Dans le même élan et la même ambiance, la procession va poursuivre son chemin avant d’arriver finalement au Palais. Il était 21h 30. Plus de 5 heures de procession pour y arriver. Il fallait le faire…

«Prime spéciale» : Macky offre 20 millions à chaque Lion

Bien qu’ayant raté la dernière marche qui mène au sacre continental, les Lions ont été récompensés par le président de la République. En effet, les recevant au Palais, Macky Sall a annoncé une prime spéciale de 20 millions Cfa pour chaque Lion. Rappelons que c’est ce même montant que la bande à Sadio Mané devait toucher en cas de sacre final devant l’Algérie. A noter qu’ils ont reçu 10 millions pour leur qualification en finale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here