PARTAGER

L’expérience est l’un des critères sur lesquels s’est appuyé le sélectionneur de Beach Soccer, Ngalla Sylla, pour constituer la liste de 12 joueurs devant défendre les couleurs du Sénégal lors de la Can prévue du 13 au 18 décembre  au Nigeria. La quasi totalité qui compose ce groupe -à l’image de Al Seyni Ndiaye qui en sera à sa 6e Can- ont vécu l’expérience d’une Can, selon le manager général des Lions, Ibrahima Ndiaye «Chita».

On connaît depuis hier la liste des 12 joueurs retenus pour la Can de Beach Soccer que le Nigeria accueille du 13 au 18 décembre prochain. Sur cette liste concoctée par le sélectionneur national, Ngalla Sylla, on retrouve l’expérimenté portier, Al Seyni Ndiaye, qui fait figure d’ancien.
Se préparant à livrer sa sixième Can, le dernier rempart des Lions sera le capitaine de l’équipe. «Al Seyni Ndiaye est le plus ancien parmi les 12 présents sur la liste. C’est pourquoi nous lui avons confié le brassard de capitaine de l’équipe. Il sera le relais de l’entraîneur Ngalla Sylla», qui fut capitaine de l’équipe avant de se retrouver sur le banc. Sacré trois fois champion d’Afrique avec le Sénégal, Al Seyni «a été désigné trois fois meilleur gardien d’Afrique», a indiqué Ibrahima Ndiaye «Chita», manager de l’Equipe nationale du Sénégal.
Evoluant au Jaraaf sous les ordres de Malick Daff, le défenseur, Mamadou Sylla, fera partie aussi de ceux qui vont défendre les couleurs sénégalaises lors de cette Can. Jeune frère de l’entraîneur national, Ngalla Sylla, Mamadou Sylla a fait partie des joueurs qui avaient pris part avec le Sénégal à la Can 2013 remportée par les Lions. Autre expérimenté du groupe, Babacar Fall était aussi dans le groupe qui avait triomphé  au Maroc.
Sur les critères ayant prévalu pour constituer la liste, le manager des Lions du Beach Soccer livre un certain nombre d’éléments. «Il faut d’abord une bonne maîtrise du Beach Soccer qui n’est pas comme les autres disciplines. Le comportement dans le groupe et surtout l’expérience ont été les critères de base sur lesquels nous nous sommes appuyés pour mettre en place ce groupe. Le sélectionneur, Ngalla Sylla, avait l’embarras de choix. Je lui donnais des indications tout en lui disant que le dernier mot lui revient», a fait savoir «Chita» qui a confirmé l’absence de l’avant-centre de l’équipe, Ibrahima Baldé, qui évolue en Tunisie et dont le club n’a pas voulu libérer.
Hormis les deux novices, à savoir les deux attaquants, Hamidou Barry et Lansana Diassy, tous les autres joueurs ont donc eu à vivre l’expérience d’une Can de Beach Soccer.
Vice champion d’Afrique 2015 aux îles Seychelles après avoir perdu la finale face à Madagascar, les Lions tenteront d’accrocher un quatrième titre continental. «C’est aux joueurs de donner le meilleur d’eux-mêmes pour mériter la confiance placée en eux», a laissé entendre le manager des Lions qui dit que ces derniers ont eu 90 matchs dans les jambes au cours du championnat de Beach Soccer disputé cette année pour la première fois au Sénégal.
Devant rallier le Nigeria trois jours avant le début des compétitions, ce qui laisse supposer que le départ de l’Equipe du Sénégal se fera le 10 décembre prochain, les Lions sont logés dans la même poule que le champion d’Afrique, Madagascar. La Libye et le Maroc constituent les deux autres adversaires de l’équipe de Ngalla Sylla.
ambodji@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here