PARTAGER

Du jeu, mais surtout beaucoup d’agressivité dans les duels. Voilà ce qui a rythmé la séance des Lions hier en fin de journée, au centre d’entrainement de Air Defense du Caire.

A moins de 48 heures de leur premier match tant attendu contre la Tanzanie, les Lions ont visiblement élevé le rythme lors du galop d’hier au cours duquel la presse n’a eu droit qu’aux 15 dernières minutes. D’ailleurs, le staff médical a dû intervenir à plusieurs reprises pour un tacle parfois un peu appuyé par-ci ou une intervention non maitrisée par-là.
Ce qui a certainement donné quelques sueurs froides au sélectionneur, Aliou Cissé. Surtout lorsque le défenseur, Salif Sané, s’est étalé sur le gazon, après un coup reçu sur la cheville. Mais aussi quand Gana Guèye, après un choc, a eu du mal à reprendre l’entrainement.
Mais ce sera sans conséquence, puisque les deux joueurs ont terminé la séance sans problème et semblent prêts à entrer dans la compétition avec ce premier match contre la Tanzanie ce dimanche.
Un adversaire que les Lions prennent très au sérieux, malgré le statut de favori qui leur ait collé à la peau par tous les observateurs. «On a un groupe serein qui sait ce qu’il veut. On ne minimise aucun adversaire. On est en Coupe d’Afrique, et rien ne sera facile. On a bien travaillé et on attend le jour J», a confié le milieu de terrain, Pape Alioune Ndiaye.
Un match qui ne verra pas la présence de Sadio Mané, la star de l’équipe. Ce qui ne semble pas trop être un souci pour «PAN», même s’il reconnait l’importante et la qualité du joueur de Liverpool. «C’est un joueur très important pour nous. Mais le Sénégal est une grande équipe. C’est vrai qu’on fera sans lui pour ce premier match mais il sera là pour la suite de la compétition», note-t-il.
Le défenseur du Fc Barcelone abonde dans le même sens. Pour Moussa Wagué, cette compétition est très importante pour les joueurs et le Peuple sénégalais. «La Coupe du monde est la plus grande compétition de football. Mais on accorde aussi beaucoup d’importance à la Coupe d’Afrique, surtout nous les Sénégalais. Le Peuple attend depuis longtemps cette coupe. On travaille bien. On va continuer dans ce sens pour atteindre notre objectif», promet l’ancien pensionnaire de Aspire.
A noter la bonne forme de Mbaye Ndiang et Mbaye Diagne qui se sont montrés très adroits lors des ateliers devant les buts.
Aujourd’hui la séance sera à huis clos avant le dernier galop du samedi suivi du point de presse d’avant-match du sélectionneur et de son capitaine.

wdiallo@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here