PARTAGER

Enfin, libre depuis l’été dernier et ce malgré quelques propositions sur la table, Hatem Ben Arfa a finalement trouvé chaussure à son pied. C’est du côté de la Liga que l’on retrouvera les dribbles dévastateurs de l’ancien Marseillais. En effet, il a signé en faveur de Valladolid, dont le président n’est autre que Ronaldo Nazario. Un élément-clé dans le choix de Ben Arfa comme il l’a souligné lors de sa présentation.
L’occasion pour lui d’expliquer les raisons d’un tel choix. «Il y a plusieurs facteurs qui ont fait que je suis venu ici. Je voulais rejoindre l’Espagne, la Liga. Après, j’ai senti que le club me voulait vraiment, il m’a montré beaucoup d’intérêt. Je sais qu’ils ont un projet de faire grandir le club. Pour moi, c’était un choix facile à faire. Il y avait tout pour que je choisisse Valla­dolid», a confié l’ancien rennais.
«Ronaldo m’a convaincu pour que je vienne ici. C’était un choix facile à faire comme je l’ai dit. J’ai senti que le club était très intéressé. Comme je fonctionne beaucoup à l’instinct, j’ai senti qu’ici c’était un bon endroit», poursuit-il. Par ailleurs, le joueur a choisi un numéro aussi surprenant que curieux : le 3. «C’est un numéro… Il y avait plusieurs choix. J’ai pris le 3 parce que j’ai pensé que ça ferait bien sur le maillot.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here