PARTAGER

Le ministre-conseiller spécial à la présidence de la République, Ibrahima Ndoye, a inauguré, hier, le poste de santé de Thor-Diender et réceptionné une ambulance médicalisée. Des dons de l’Asso­ciation des ressortissants du village de Thor-Diender. Il a profité de l’occasion pour faire le bilan des réalisations du Président Macky Sall dans cette der­nière  localité. Non sans décliner ses ambitions en vue du soulagement des braves femmes de son terroir.

L’Association des ressortissants du village de Thor-Diender vivant en Italie vient de doter sa localité d’une ambulance médicalisée suite à la construction d’un poste de santé. Selon son secrétaire général, Mbaye Dièye Diop,  l’association, depuis sa création en 1995, a débloqué plus de 41 millions de francs Cfa pour financer  plusieurs actions au profit des populations, en termes d’adduction d’eau, d’extension du réseau électrique et de réhabilitation de la grande mosquée du coin. S’y ajoute la construction d’une salle de classe et du logement de l’Infirmier-chef de poste de la localité. Réceptionnant les dons des ressortissants du village de Thor-Diender, le ministre conseiller spécial à la présidence de la République, Ibrahima Ndoye, en présence du Sous-préfet de Pout, du maire de Diender, Alassane Ndoye, des notables du village, des femmes et des jeunes de Thor-Diender, a magnifié le geste de ses concitoyens. Aussi, le coordonnateur communal de l’Apr à Diender, outre la promesse de prendre en charge tous les frais de l’ambulance, s’engage à doter le poste de santé d’un appareil d’échographie pour les femmes de la localité, un moyen de soulager les malades qui étaient obligées de se faire transporter à Thiès ou à Rufisque. «Nous avons pu décrocher un appareil d’échographie pour aider les femmes à faire face à ce traitement particulier. Parce que, de Notto Gouy Diama à Sangalkam en passant par Keur Moussa, Cayar, Bambilor, etc., le plateau médical n’est pas aussi élevé que cela. Les femmes se déplacent jusqu’à Dakar pour payer à peu près 60 000 F Cfa et ce n’est pas à la portée de tout le monde. C’est dans ce sens que j’ai fait intervenir des amis qui m’ont offert ce matériel qui, déjà commandé et payé, va nous parvenir dans les toutes prochaines semaines. Il y a deux unités, l’une va à l’Armée nationale, l’autre revient au village de Thor dans la commune de Diender». Un matériel qui, selon le leader de l’Apr dans la commune de Diender, qui pourra être bénéfique à toutes les femmes des départements de Rufisque, Thiès et Tivaouane. «Ce sont des milliers de femmes qui vont pouvoir désormais venir se faire soigner ici, moyennant un taux forfaitaire qui ne dépasserait pas la somme de 10 000 F Cfa.» Mieux, poursuit Ibrahima Ndoye, «le ministère de la Santé, avec l’appui de la Fondation Servir le Sénégal de la Première dame, Marième Faye, va faire bénéficier à tous les postes de santé de médicaments et de  lits. Et notre objectif, d’ici la fin de l’année, c’est de couvrir totalement la commune et permettre aux postes de santé de travailler correctement pour faire face aux besoins des populations, sans pour autant qu’on sente le besoin d’évacuer les gens jusqu’à Thiès ou Dakar,  ce souvent dans des conditions extrêmement difficiles».

Soulagement

Profitant de la cérémonie de réception de l’ambulance médicalisée, le responsable de l’Apr à Diender a exposé les réalisations du Président Macky Sall dans cette localité qui dispose aujourd’hui d’infrastructures modernes. «Il y a 4 ans de cela, si vous veniez ici vous passeriez toute une journée pour accéder à ces villages, parce que de Rufisque jusqu’à Mboro les routes étaient impraticables. C’était impossible de venir ici. Mais maintenant, tous les jours, on peut venir à Diender. Cela veut dire que depuis 4 ans Diender, où tous les villages sont pratiquement électrifiés sauf  Waxal Diam, est en train de connaitre un nouveau visage». Pour dire, selon lui, que «sur le plan de l’électrification, il y aura une couverture totale d’ici la fin de l’année. Aussi, sur le plan des infrastructures routières, le tronçon Pout-Ndame, sur une distance de 8 km environ, sera bientôt goudronné». Aussi, poursuit le ministre-conseiller Ibrahima Ndoye, «on a restauré tous les forages de la commune pour pouvoir permettre aux villages qui n’ont jamais eu accès au liquide précieux d’avoir de l’eau potable. Aussi, le président de la République nous a offert un forage de 200 millions de francs Cfa qui sera construit ici à Bayakh, les travaux vont démarrer incessamment».
D’autres projets socio-économiques sont également prévus dans la commune de Diender pour «donner à la zone ses habits de lumière parce que géographiquement parlant Diender constitue une commune très bien placée. Nous sommes à 20 mn du nouvel aéroport, 30 mn de Dakar et 5 mn de la mer. Diender, depuis 1972, est la première communauté rurale historiquement parlant du Sénégal. Cela veut dire que nous avons du travail à faire pour pouvoir hisser cette commune très haut, vers les communes de développement à l’instar de Diamnadio et Sangalkam, et le nouveau pôle en gestation au niveau du Lac Rose».
 nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here